Étiquette : qi-gong

Petite salutation

Une nouvelle petite salutation

Introduction

Lors de précédents articles, nous avons présenté et analysé la première routine de notre livre « Le mémento de la Vie anti-stress« : la petite salutation au soleil. Nous avons vu en quoi les réflexes archaïques étaient primordiaux dans l’apprentissage et la structuration de l’être. Ensuite nous avons vu comment la pratique de la « petite salutation au soleil » était un puissant outil de remodelage de ces réflexes. Aujourd’hui nous allons revisiter cet « enchaînement » de postures avec une variante toute aussi efficace. Il s’agit de la version de Marie-France Levoux qui a été notre conseillère technique pour l’élaboration du mémento. Cette version est plus adaptée aux personnes ayant des soucis d’épaules. En effet, un des passages de la version initiale :

Petite salutation : étape difficile

nécessite d’avoir une bonne souplesse des épaules et suffisamment de force. Le mouvement s’apparente effectivement à « une pompe plongée » et nécessite de passer en dessous l’axe des épaules (en vert sur la figure) ce qui est effectivement assez sportif. La version de Marie-France pallie à ce problème sans pour autant supprimer l’effet « remodelage du réflexe archaïque ». Lire la suite

Publicités

Les 8 énergies du Pakua revisitées

Cet article s’adresse à celles et ceux qui connaissent et/ou pratiquent régulièrement les « Pakua » soit sous forme d’un qi-gong, soit sous forme d’un taï-chi. C’est donc un complément, une présentation des trois articles parus récemment:

Comme vous le savez, « travailler les Pakua » est un travail de longue haleine, que ce soit à travers des marches, des méditations dynamiques, des mouvements spécifiques, il faut du temps avant de pouvoir vivre et transcender les 8 énergies des 8 trigrammes. Il est donc strictement impossible de prendre cette base ancestrale pour la décliner, et pour l’utiliser en en thérapies courtes ou en coaching puisque le cadre classique est de 10 séances.

Notre objectif pédagogique a donc été de recréer un set de 8 mouvements afin qu’en médiation corporelle – thérapie ou coaching – on puisse faire travailler la personne sur ces énergies archétypales. Le cahier des charges opérationnel est que l’apprentissage ne prenne pas plus de 2 à 3 h pour une personne ignorante du qi-gong ou du taï-chi, et qu’elle puisse le répéter sans danger toute seule chez elle. Lire la suite

Les 8 énergies et l’autonomie

Les 8 Qi-gong des 8 énergies du Bagua
Les 8 Qi-gong des 8 énergies du Bagua

Devenir autonome via les 8 énergies

En coaching ou en thérapie, pourquoi faire pratiquer – 2 fois par jour pendant une lune par exemple – un des mouvement du set « 8 énergies du Pakua » que nous avons découvert lors de précédents articles?

Si nous associons une intention à la pratique des 8 énergies, cela va nous permettre d’effectuer une transformation directement en lien avec la conquête de notre indépendance:  sur le plan mental ne plus être bloqué par les références extérieures et sur le plan spirituel la conquête de notre liberté intérieure.

La base de notre indépendance est directement en lien avec toutes les facettes associées à la notion d’autonomie. Ceci va nous offrir une deuxième possibilité. Si pour une raison de contexte, nous avons besoin d’activer plus spécifiquement une facette il va être possible de le faire en pratiquant une des 8 énergies, celle associée à notre besoin.

Voici le détail des capacités que chaque énergie peut nous permettre d’acquérir: Lire la suite

Qi-gong des 8 énergies du bagua 2/2

Qi-gong des 8 énergies du bagua 2/2

8 énergies pour un Tao intérieur

Lors du premier article nous vous avons exposé l’objectif, la méthodologie générale et le détail des 4 premiers mouvements. Symboliquement nous traversons maintenant le Pakua en allant de la position 5 (le tonnerre) à la position 4 (le vent) en passant par le centre, le taiji, le symbole du Tao.

Les 8 énergies du Pakua en mouvement
Les 8 énergies du Pakua en mouvement

Nous allons décrire maintenant les 4 mouvements Yin. Le principe reste le même: l’intention est de vivre l’énergie, le mouvement associé étant la meilleure aide en médiation corporelle que nous ayons trouvé pour des non-initiés. La forme est donc indicative, le vécu doit être privilégié. De même la respiration doit être aidante. Dans un premier temps, souvent on n’y prête pas attention, ce qui est normal, il faut d’abord acquérir le mouvement moteur « la chorégraphie ». Mais ensuite, on peut essayer de mettre la respiration au service de son ressenti: les vidéos proposent souvent une respiration associée. Mais n’hésitez pas à expérimenter et, par exemple, à inverser l’inspire et l’expire, et observer ce que cela produit en vous. Lire la suite

Qi-gong des 8 énergies du Pa-kua 1/2

Qi-gong des 8 énergies du Pa-kua 1/2

Incarner, travailler les 8 énergies

Introduction au Pa-kua ou Ba-gua

Pa ou Ba veut dire 8 en chinois, il s’agit donc d’un modèle de la chine ancienne qui propose d’utiliser 8 facettes, 8 éléments pour exprimer et vivre l’énergie de Vie, le Tao. Comme dans toute approche Taoïste ou systémique, ces 8 éléments sont en inter-action dynamique, et malheureusement, la description statique – cerveau gauche – d’une des facettes fait donc disparaître ce côté global, holistique. Il faut passer par le cerveau droit et la médiation corporelle pour pouvoir appréhender ces 8 facettes; ces 8 façons d’incarner l’énergie du Tao, l’énergie de Vie. Ces 8 facettes sont symbolisées par les 8 trigrammes:

Bāguà ou Ba gua ou Pakua forme Fúxī Succession du ciel antérieur
Bāguà ou Pakua dans sa forme Fúxī, succession du ciel antérieur

Si les trigrammes sont nouveaux pour vous, reportez-vous à l’article « Tao Yin-Yang » qui explique les bases de leur construction à partir du Yin et du Yang. Lire la suite

Tao-Yin-Yang-Trigrammes

Tao-Yin-Yang-Trigrammes

Trigrammes mode d’emploi

Si le symbole du Tao, le Yin entrelacé avec le Yang est maintenant connu de toutes et tous dans la quasi totalité du monde, le symbole des trigrammes est bien moins connu. Nous vous proposons une (re)découverte en image des différents symboles Taoïste.

Le Taiji (Tao ou Dao)

Le taiji est une notion essentielle de la cosmogonie et de la philosophie chinoise. Il évoque l’idée de la clef de voûte la structure de l’univers d’où apparaissent le Yin et le Yang. C’est un des principaux symboles taoïstes et confucianistes. Voici une animation qui montre l’inter-relation du Yin et du Yang et comment, l’un peut se transformer en l’autre et vice-et-versa:

Le Yin et le Yang, c’est comme le flux et le reflux, l’inspire et l’expire c’est complémentaire au point que l’un sans l’autre n’a pas de sens. Ou encore si manger c’est Yang, digérer c’est Yin et… c’est bien une complétude.

Les trigrammes

Les trigrammes sont ces symboles composés de trois traits superposés. Issus du Yin et du Yang originel, il décline les 8 facettes, les 8 énergies de base. La vidéo suivante explique comment se forme ses trigrammes à partir du Yin et du Yang:

Explications des « sphères trigrammes »

Lire la suite

Mouvement Neuro-Sensoriel 2/4

Mouvement Neuro-Sensoriel 2/4

MNS Taichi Haut-Bas (piston)

Chapitre issu de « Mouvement Neuro-Sensoriel & Taï-chi archétypal« 

suite…

Lors de la première partie de l’article nous avons vu les concepts et les bases. Notamment, via le mouvement « sensoriel » avant-arrière, nous avons bien pu distinguer le mouvement moteur, du mouvement subjectif comme on peut le trouver en  Taï-chi ou en « mouvement fondamental » du Dr. Danis Bois.

Continuons en étudiant un autre mouvement fondamental en déplacement. Puissant outil d’auto-thérapie, celui-ci va vous permettre de trouver, en interne, comment intégrer et vivre sereinement les hauts et les bas de la Vie.

MNS Haut-Bas ou Taichi du piston

Perte de motivation (vous arrêtez votre projet)

Extrait  : PNS, Situation AP6, outil M3 p256-259 

Description :

Une fois de plus, vous venez de perdre votre challenge. Vous en avez par dessus la tête de cette boîte d’imbéciles qui fait croire qu’en travaillant et en étant plus malin que les autres, il serait possible de gagner. C’est décidé: vous arrêtez ce boulot. Une fois pour toutes.

Diagnostic :

Si votre stress est tel, que seul l’abandon de l’activité vous apparaît comme l’unique solution pour le diminuer, c’est que vous êtes atteint d’une forme d’épuisement à l’image de certains athlètes face à un surentraînement. Vous vous êtes déconnecté du plaisir de jouer à travailler pour vous investir à 100% dans le désir de vous améliorer. Celui-ci étant devenu une obligation, face au déséquilibre ressenti entre tout ce que cela vous a demandé d’efforts, de sacrifices, de temps, d’énergies de toutes sortes et le peu de satisfaction que vous en retirez, vous êtes dégoutté. Voir le coté enrichissant de vos expériences est au dessus de vos forces.

Action :

Une fois encore, le corps sera votre meilleur ami, et via un mouvement neuro-sensoriel Haut-Bas, vous allez pouvoir revenir à un état plus objectif et où vous pourrez mieux décider l’avenir de votre projet, de votre activité. Lire la suite

Mouvement Neuro-Sensoriel 1/4

Mouvement Neuro-Sensoriel 1/4

MNS Taichi Avant-Arrière (Yin-Yang)

Chapitre issu de « Mouvement Neuro-Sensoriel & Taï-chi archétypal« 

Présentation du Mouvement Neuro-Sensoriel

Ces mouvements sont dit « sensoriels » pour bien les distinguer des mouvements moteurs, purement sportifs. Les pratiques proposées ici sont issues, à la fois, de l’approche Taï-chi et de l’approche « mouvement fondamental » du Pr. Dr. Danis Bois.

Le corps en mouvement, bien plus qu’un outil « effecteur », peut devenir un merveilleux outil de déprogrammations cellulaires du stress. Pour cela, il faut faire intervenir la proprioception. La proprioception est un flux sensoriel continu, mais inconscient, grâce auquel la position, le tonus et la vitesse de nos mouvements sont en permanence évalués. Cette boucle de feedback va permettre une adaptation en temps réel des paramètres moteurs. Les capteurs de cette boucle de feedback sont cachés au cœur des muscles et sont appelés fuseaux neuromusculaires.

Afin d’utiliser pleinement ces fuseaux neuromusculaires, les mouvements « neuro-sensoriels » devront être lents voire très lents. Ce qui est magique avec le MNS – Mouvement Neuro-Sensoriel – c’est que c’est l’intelligence du corps qui est mis à contribution, l’esprit lui auto-adapte ensuite en fonction du vécu.

Par exemple comprendre et trouver l’équilibre entre « savoir lâcher ou tenir » dans la vie  n’est pas évident. Travailler cet état d’esprit avec un MNS va se faire en douceur, mais avec une efficacité redoutable. Dans la même idée on pourra travailler :

  • l’agressivité « manque / trop »,
  • l’équilibre « intraveti/extraverti »
  • la superstition « Chance / Malchance »
  • le choix « Être implacable / bienveillant ».
  • le passage « Être sympa / rester implacable »
  • les croyances « bienveillance / respect »
  • les variations « Les hauts et les bas de la vie »
  • l’équilibre « savoir lâcher / tenir »

Lire la suite

Ba duan jin ou les 8 pièces de brocart

Ba duan jin ou les 8 pièces de brocart

Ba duan jin

Introduction au Qi-gong No-stress

Le Ba duan jin ou les 8 pièces de brocart ou  les huit merveilleux trésors, ou plus simplement les 8 brocarts ou les 8 trésors. Que de désignations pour ces huit mouvements de Qi-gong! C’est tout simplement parce que c’est une excellente pratique pour gérer son stress ou augmenter son potentiel, à la fois simple, complète et performante.

Dans le cadre de nos pratiques, en coaching comme en thérapie (méthode Ethérapie™), la médiation corporelle est un point clef. Les huit mouvements de Qi-gong « Ba Duan Jin » sont une base simple, accessible et efficace. Les huit Brocarts, comme on dit couramment, sont intégrés dans notre approche en Ethérapie en séance individuelle, et pratiqués et expliqués dans tous nos stages et formations. Bien sûr ils se retrouvent aussi dans bon nombre de nos ouvrages. Il semblait donc logique d’y consacrer un article sur le blog.

Cet article va donc resituer les cadres possibles d’utilisation de ces 8 pratiques puis vous proposer une synthèse des liens et des documents relatifs aux mouvements eux-mêmes (démo vidéo en fin d’article)

Les différents cadres d’utilisation

a- Cadre traditionnel en club

Le Ba Duan Jin est alors un sous-ensemble particulier du Qi-gong.

Initialement c’est au XIIème siècle, qu’un général soucieux de la bonne forme de ses armées, le Général Yue Fei, fit développer le Ba Duan Jin pour améliorer la santé et le moral de ses troupes. Pour mieux comprendre cette démarche, il faut  savoir que la Médecine traditionnelle chinoise (MTC) a comme premier objectif d’entretenir la santé et de prévenir les maladies. Le côté préventif est la base même si le côté curatif existe aussi. Un « bon médecin MTC » est un médecin dont les patients ne tombent pas malade (ce qui suppose bien sûr qu’on les paye pour ça). Voilà pourquoi, l’idée de créer un « Ba Duan Jin » est logique pour ce général du moyen-âge.

Qi-gong, 8 brocarts du Genéral Yue Fei

Pratiquement tous les clubs intègrent le Ba Duan Jin, ce n’est donc qu’une pratique parmi de nombreuses autres. Comme souvent en Qi-gong, chaque « école » adapte la forme à sa façon de voir et de sentir les choses. Il y a donc de nombreuses variantes des 8 brocarts. Lire la suite

Qi-gong & cycle des 4 saisons

Qi-gong & cycle des 4 saisons

Qi-gong des 4 saisons

Symbolique du mouvement

Si nous observons la Nature, toute la vie est basée sur la notion de cycles. C’est-à-dire un déroulement, un enchaînement de toutes sortes de phénomènes qui se renouvellent à une certaine fréquence et dans un ordre déterminé. Qu’il s’agisse de cycles dans l’univers comme le cycle lunaire, de cycles terrestres par exemple les saisons, de cycles humains l’enfance, l’ adolescence, la période adulte puis la vieillesse, bactériens comme le cycle de Krebs ou de la transformation d’un élément comme le cycle de l’azote, le cycle de l’eau, etc., à tous les niveaux nous pouvons l’observer.

L’infiniment grand comme l’infiniment petit n’y échappe pas: la notion de cycle est présente partout.

Prenons l’exemple du cycle de l’azote. C’est un processus naturel par lequel l’azote, contenu dans l’atmosphère terrestre (il en constitue 79%), passe dans le sol, puis les plantes, les animaux herbivores et leurs prédateurs carnivores, avant d’être restitué dans l’atmosphère.

Le cycle de l'azoteCet échange complexe qui se passe entre l’atmosphère, les organismes vivants du sol, puis les plantes les animaux etc, permet à la vie de se manifester. Que se passe t-il quand nous avons des difficultés à accepter que la vie est ainsi, que le temps est venu de passer à une autre étape ou qu’il est normal que « la roue tourne ». Que se passe-t-il par exemple quand nous cherchons à prolonger une situation qui n’est plus juste: « Que notre ‘enfant de 20 ans’ vive encore un peu à la maison », que nous nous accrochons à une croyance devenue pénalisante: « mon père me dira un jour qu’il est fier de moi » etc. Nous venons en réalité bloquer l’énergie de vie. Nos rôles, nos fonctions, nos relations sont forcément appelés à se modifier au cours de notre vie. Refuser cette réalité c’est refuser d’évoluer comme si nous voulions rester figés à un stade donné. Imaginez ce qui se passerait si tout à coup nous vivions dans un printemps permanent. Sans passage à l’été pas de mûrissement possible, sans automne pas de récolte et sans hiver pas de repos pour la terre. Symboliquement chaque saison correspond à un processus intérieur: le printemps je fais un choix, l’été je l’expérimente, l’automne j’en vis les conséquences et l’hiver je fais le bilan de ce que je veux renouveler ou modifier pour mon futur. Si toutes ces étapes sont bien assimilées alors il y a une évolution constructive. Si une des étapes est omise, il ne peut y avoir d’évolution.

Si j’ai conscience que l’une de ses étapes est difficile pour moi ou que de passer de l’une à l’autre est stresseur comment faire? Que faire quand j’ai du mal à accepter que la roue tourne, que le temps n’est plus celui de mes 20 ans ou que mon rôle de mère est à durée déterminée comment faire? Travailler les mouvements de Qi-gong des quatre saisons va être l’outil le plus performant pour dépasser ce type de stress, relancer la dynamique de l’évolution et donc la dynamique de vie en nous. En répétant cet enchaînement tous les jours nous venons créer des repères dans notre corps ou cette notion de cycle peut être vécue comme simple et naturelle. Nous n’avons plus besoin de retenir les choses, nous n’avons plus peur de passer à une autre étape. Nous sommes en mesure d’accueillir la vie dans ces cycles et de nous adapter, car nous pouvons les suivre sans stress.

Le « Qi-gong des 4 saisons »

La version que nous vous proposons ci-dessous est prévue pour être utilisable en thérapie basée sur la médiation corporelle, en coaching ou bien sûr en pratique de santé et de mieux-être. Ceci suppose qu’elle est adaptée à des personnes n’ayant aucune expérience en Qi-gong ou en Taïchi et que la personne va pratiquer chez elle sans la supervision d’un instructeur. Aussi les pratiquants de Taïchi peuvent trouver ça « trop facile ». En réalité ce travail est de type « cerveau droit », c’est-à-dire qu’il passe par la symbolique et l’intelligence du corps à faire des ponts. Le fait de poser une intention de travail est donc primordial et ensuite « faire… faire et refaire » va permettre l’intégration. Il n’y a aucun objectif de résultat, faire est suffisant!

L’inter-saison

La première étape est la mise en mouvement et se nomme inter-saison, car, contrairement à l’Asie, nous n’avons pas de cinquième saison, mais juste des inter-saisons. Cette mise en mouvement se fait à travers une translation gauche-droite, les bras reposant souplement comme sur un énorme ballon, les épaules sont relâchées et basses:

Qi-gong des 4 saisons en Etherapie

Le mouvement est lent à votre convenance. Cette inter-saison peut être répétée à loisir et ajoutée entre chaque saison. La respiration est aidante et donc souvent synchronisée avec le mouvement. Lire la suite