Étiquette : performance

Les 8 énergies et l’autonomie

Les 8 Qi-gong des 8 énergies du Bagua
Les 8 Qi-gong des 8 énergies du Bagua

Devenir autonome via les 8 énergies

En coaching ou en thérapie, pourquoi faire pratiquer – 2 fois par jour pendant une lune par exemple – un des mouvement du set « 8 énergies du Pakua » que nous avons découvert lors de précédents articles?

Si nous associons une intention à la pratique des 8 énergies, cela va nous permettre d’effectuer une transformation directement en lien avec la conquête de notre indépendance:  sur le plan mental ne plus être bloqué par les références extérieures et sur le plan spirituel la conquête de notre liberté intérieure.

La base de notre indépendance est directement en lien avec toutes les facettes associées à la notion d’autonomie. Ceci va nous offrir une deuxième possibilité. Si pour une raison de contexte, nous avons besoin d’activer plus spécifiquement une facette il va être possible de le faire en pratiquant une des 8 énergies, celle associée à notre besoin.

Voici le détail des capacités que chaque énergie peut nous permettre d’acquérir: Lire la suite

Qi-gong des 8 énergies du Pa-kua 1/2

Qi-gong des 8 énergies du Pa-kua 1/2

Incarner, travailler les 8 énergies

Introduction au Pa-kua ou Ba-gua

Pa ou Ba veut dire 8 en chinois, il s’agit donc d’un modèle de la chine ancienne qui propose d’utiliser 8 facettes, 8 éléments pour exprimer et vivre l’énergie de Vie, le Tao. Comme dans toute approche Taoïste ou systémique, ces 8 éléments sont en inter-action dynamique, et malheureusement, la description statique – cerveau gauche – d’une des facettes fait donc disparaître ce côté global, holistique. Il faut passer par le cerveau droit et la médiation corporelle pour pouvoir appréhender ces 8 facettes; ces 8 façons d’incarner l’énergie du Tao, l’énergie de Vie. Ces 8 facettes sont symbolisées par les 8 trigrammes:

Bāguà ou Ba gua ou Pakua forme Fúxī Succession du ciel antérieur
Bāguà ou Pakua dans sa forme Fúxī, succession du ciel antérieur

Si les trigrammes sont nouveaux pour vous, reportez-vous à l’article « Tao Yin-Yang » qui explique les bases de leur construction à partir du Yin et du Yang. Lire la suite

Courir un ultra-trail

Pourquoi courir un Ultra-Trail ?

Est-ce que courir un Ultra-Trail (une course extrême) , fait sautez nos barrières émotionnelles… ou non ?

Introduction

Un « Trail » c’est une course de moins de 42 km et un Ultra-Trail c’est une course à pied de 42 km à plus de 100 km! Nous sommes bien là dans des expériences de sommet comme le dirait Abraham Maslow un des fondateurs du Transpersonnel. La vidéo ci-dessous, très bien filmée, est un partage d’expérience sur ce sujet. Pour les non-anglophones, le texte suivant est la traduction de celui de la vidéo ci-dessus. Merci à Laurie de cette traduction (Laurie propose des coachings pour améliorer votre anglais).

Courir une fois pour l’expérience

Décider de courir un « Ultra-Trail » pour la première fois est compréhensible. C’est un grand challenge. Bien que les raisons à l’origine de cette décision ne soient pas immédiatement apparentes, même pour un coureur, c’est assez facile de communiquer l’essence même du challenge : nous prouver à nous-mêmes ou aux autres que nous avons la force intérieure et le courage de repousser des limites que nous nous sommes imaginées à un moment, défier l’impossible et survivre à l’épreuve. Lire la suite

SDPO & Ultra-Trail

SPORT – RUNNER – RUNNEUZE

Dans le cadre de SDPO-Mag (Sport Développement Performance Organisation Magazine) nous publions des articles « 100% sport »:

Mais SDPO c’est avant tout l’œuvre d’un précurseur de la course Aventure : Jean Claude Le Cornec. Il démarre l’aventure sportive pour la première fois en Août 1996 avec les Foulées de la Soie (premier Raid pédestre organisé en Chine sur la Route de la Soie) et dans leur prolongement, l’accompagnement au Marathon de Pékin, puis Shanghai!

Les foulées de la soieDepuis Jean Claude continue à œuvrer pour le sport, la course plus particulièrement et il partage tout son savoir via des articles très pointus sur la course de fond. Sa fille Amandine, également spécialiste de la course, enrichit également ce blog qui est une vraie mine d’or pour celles et ceux qui veulent « courir intelligent » ou comme le dit le slogan de SDPO : « Si courir ou marcher était notre seul but, nous passerions à côté de moments inoubliables ».

Prochainement, le 23 janvier 2016, une première mondiale, une course de fond au Cambodge dans le célèbre lieu du temple de Angkor! Un « Ultra Trail » de 32km à 128km en marchant ou en courant bien sûr. Et pour mieux découvrir ce paysage, ce pays (et amortir le prix du voyage), SDPO propose une offre très intéressante: 579€ en hôtel 3* pour une semaine en demi pension avec visite du site archéologique d’Angkor, …dépaysement garanti !

Ultra Trail d' AngkorAlors n’hésitez pas, faite un saut sur le blog de SDPO et contacter Jean-Claude si vous sentez que votre entreprise est partante pour ce type d’évènement.

Sportivement, mais sans stress

Marc

 

Partenariat Sportif

Dans le cadre de la promotion de l’approche à médiation corporelle en gestion du stress, Sport No Stress, bénévolement, s’associe à des évènements sportifs.  Voici nos actions pour 2015.

1- Comité de rédaction SDPO

SDPO est une organisation très active en matière d’évènements sportifs internationaux pour les coureurs. Pa exemple, depuis 20 ans, SDPO organise les « Foulées de la Soie » en Asie. Les bénéfices, s’il y en a, sont reversés aux organismes humanitaires du pays d’accueil ou à l’association caritative « Monsieur Nez Rouge« .

Foulées de la soie (Inde 2013)
Foulées de la soie (Inde 2013)

Sur le site de SDPO vous trouverez de très bon articles avec des conseils très pertinents pour les « Runneurs et Runneuzes » sous la rubrique « SDPO-MAG« .

Nous sommes donc partenaires officiels comme l’indique la page « Sport No Stress » et,  comme premier article, vous pourrez retrouvez celui sur le stress et le bruit : LE SON, AMI OU ENNEMI DU SPORTIF ?. De nouveaux articles inédits sont en préparation, mais nous vous conseillons tout de suite celui de Denis Riché : CONNAISSEZ-VOUS L’ENTRAÎNEMENT « INVISIBLE » ?. Vous y découvrirez une approche systémique rare nommée ici « pensée complexe ».

Enfin, l’idée nouvelle pour l’épreuve de janvier 2016, l’Ultra-Trail de Angkor est de s’appuyer sur les grandes entreprises afin qu’elles sponsorisent leur équipe. En effet, parmi le personnel des entreprises, de nombreuses personnes courent régulièrement, qu’elles soient cadres, opérateurs, magasiniers, …. Via l’Ultra Trail, c’est l’occasion de créer l’évènement et la solidarité autour d’une activité sportive : « Courir intelligemment » en créant une équipe de 4 pour les 128km en 4 fois 32 km. (Contactez-nous si vous voulez un dossier complet de sponsorisation).

2- Comité de rédaction AEIFA

Dans l’idée de faire passer le message de la médiation corporelle comme outil de gestion du stress, nous rentrons dans le comité de rédaction de la revue de l’Amicale des Entraîneurs d’Athlétisme . Cette revue papier distribuée largement auprès des entraîneurs répercute ses principaux articles sur le site. Ainsi nos articles liés à la gestion du stress apparaîtront à la rubrique « Outils pour l’entraîneur » ou vous pouvez déjà découvrir les très bons articles de Nadine Debois dont : « Surentraînement et burnout : Comment le repérer chez l’athlète ?« .

Vers les site de l'Amicale des Entraîneurs d’Athlétisme

 3- Sponsoring de la World Wild Runneuze

Maud est une voyageuse qui va, pendant 2 ans, courir plus de 30 courses à pied dans le monde pour répondre à sa quête : « Est ce que les « runneuzes » africaines, asiatiques, australiennes ou sud américaines ont la même vision de la course que moi ? « .

Pour soutenir cette quête existentielle, nous lui avons proposer un coaching… No-Stress évidemment. Avant son départ nous avons donc mis au point les bases et pendant son périple, via skype, nous lui assurerons nos services.

Elle est partie le 15 janvier pour sa première étape au Kenya. Si vous voulez découvrir le trajet et les étapes en détails cliquez sur la carte :

Circuit de Maud
Circuit de Maud

Enfin sachez que Maud entreprend ce périple au profit de la Fondation Motrice qui a pour objectif de faciliter la vie quotidienne des personnes atteintes de paralysie cérébrale.

http://www.worldwildrunneuze.com

Récupération: une clef incontournable

F-Oddoux-The North Face-Ultra Trail du Mont-Blanc
F.Oddoux – The North Face – Ultra Trail du Mont-Blanc

Comme dans tout mouvement cinétique de balancier, il faut une phase de « régénération » pour que la phase « action » soit optimale. Plus directement, notre corps à travers la respiration nous enseigne cette alternance: l’inspire est inutile si l’expire n’existe pas et vice-et-versa. C’est la fameuse alternance Yin-Yang du Tao.

En sport la phase de récupération est donc primordiale pour éviter la contre-performance ou  l’accident.

Le problème est que tout entraînement est par définition actif donc Yang et que l’on ne s’entraîne pas à récupérer (Yin). C’est comme si la récupération « allait de soi », était naturelle et ne nécessitait aucun apprentissage: « Y-a-k’a rien faire »!

Or la biologie, à travers toutes nos fonctions, nous apprend que la récupération ce n’est pas seulement « ne rien faire ». Ainsi, si « manger » est la phase active – Yang -, digérer est la phase Yin et c’est loin d’être du « ne rien faire »! C’est même de cette phase que dépend la bonne intégration des nutriments et donc de la régénération de l’organisme.  Et si le maître mot de la récupération était la régénération…?

De même qu’un cadre de haut niveau doit savoir gérer ses phases de récupération pour ne pas aboutir au burn-out, le sportif de haut niveau doit apprendre à gérer et optimiser ses phases de régénération et « ne rien faire » ne suffit pas.

On peut d’ailleurs se demander pourquoi le repos ne suffit pas? Tout simplement parce que c’est la facette Yin d’une activité Yang « normale », ce qui n’est absolument pas le cas pour un compétiteur surtout en période de préparation pour des épreuves de classes nationales ou internationales, on est ici très loin de la « normale ».

Alors, comment faire?

Si le mouvement moteur – Yang – est basé sur les muscles, il va falloir développer et entraîner l’équivalent Yin  qui se nomme la proprioception. En termes simples, la proprioception c’est ce qui nous permet, les yeux fermés, de savoir où est notre main quand nous faisons un  mouvement du bras par exemple. En terme systémique la proprioception est le feedback du système.

Une fois que l’on a compris l’importance de l’entraînement à la récupération, il reste à passer à l’action et la médiation corporelle devient le maître mot, en complément des méthodes déjà connues et reconnues comme APA par exemple et bien sûr tout le côté nutritionnel.

LA METHODE A.P.A

Voir aussi nos autres articles sur le blog:

Bonne récupération.

Comment déterminer les exercices nécessaires

Le biotesting en coaching

Introduction

En coaching individualisé, le plus difficile c’est de déterminer le bon exercice, la bonne solution pour le coaché. Quelque soit le protocole suivi pour l’anamnèse, le bilan demande beaucoup d’expertise, de savoir faire.

L’anamnèse (en grec « souvenir ») est le récit de la « biographie ».  En médecine, l’anamnèse c’est l’histoire de la maladie, on y retrace les antécédents médicaux et l’historique de la plainte actuelle du patient, ainsi que les résultats des différentes explorations déjà faites et les traitements entrepris. En psychologie, c’est un peu la même idée, l’anamnèse reste la biographie du sujet. Là aussi, les informations relatives au passé du patient vont être recueillies par le thérapeute. En revanche c’est l’aspect « psy » qui va être évoqué: situation familiale, conjugale, professionnelle …

Après cette anamnèse reste le bilan et les conclusions, le choix des actions correctives à mener. Si l’on est dans le cadre d’une école ou d’une méthodologie très structurée, un questionnaire type va vous permettre de déboucher sur les solutions les plus probables. Les plus probables et non celle adaptée au patient ou au client. Par exemple, en homéopathie, le « Kent » est une démarche, un questionnaire très cadré. Il existe même un logiciel qui formalise le protocole. Toutefois, pour un set de réponses données, il existe entre 10 et 20 solutions possible…

Alors, si l’on n’est pas un coach « vieux chêne » avec 30 ans d’expertise comment fait-on? Les « jeunes pousses » sont-elles vouées à rester dans l’ombre de leur mentor? Faut-il attendre dans des emplois différents le jour de la promotion « sagesse »? Et bien l’utilisation d’un biotest va souvent être la meilleure des solutions pour qu’une « jeune pousse » puisse se lancer sans être en sur-stress permanent ou en contre-performance ce qui serait dommageable et pour le coaché et pour le coach.

Qu’est-ce qu’un biotest?

Le biotest est une objectivation d’un stress. Ce ressenti est perçu par le coach ou le thérapeute en fonction des questions qu’il pose. Le principe de l’anamnèse reste, mais c’est le stress du coaché qui est évalué afin de dissocier les éléments signifiants. C’est comme le détecteur de mensonge dans les films d’agents secrets. Ce biotest est d’ailleurs utilisé dans certaines approches de mieux-être en Suisse, en Belgique, bref dans les pays où c’est autorisé. Ce biotest avec des capteurs sur les mains est la mesure galvanique GSR – Galvanic Skin Response -, il est en général, du moins dans les films, associé à l’EEG qui va lui mesurer les modifications de l’activité cérébrale. Le stress provoqué par une question va être objectivé par la mesure. Évidement dans les films, on cherche si la personne ment ou non, en coaching ou en thérapie, l’idée est tout autre. On va chercher si une question stress ou non la personne. Si elle stresse, c’est que consciemment ou inconsciemment, les paramètres de la question font partie de la problématique « stress ».

GSR : Détecteur de mensonges
GSR : Détecteur de mensonges portable

Toutes les approches complémentaires de bien-être utilisent officiellement un biotest. En MTC – Médecine Traditionnelle Chinoise – il s’agit de la palpation des pouls, en ostéopathie, il s’agit du ressenti du MRP – Mouvement de Respiration Primaire -, en iridologie de  l’observation du mouvement rétinien, en kinésiologie, de la réponse au stress d’une chaîne musculaire, etc. En thérapie ou en coaching, on peut donc utiliser un de ces biotests ou encore d’autres comme le célèbre pendule du radiesthésiste. Il faut savoir que si le pendule a mauvaise presse en France du fait de notre histoire « Église de Rome », en Angleterre, aux US et globalement dans pas mal de pays du monde, beaucoup d’homéopathes ou de phytothérapeutes utilisent le pendule comme biotest lors de leur anamnèse.

Le pendule en coaching !!!

Et oui, le biotest au pendule est une possibilité, il peut être un excellent outil complémentaire pour tout coach ou thérapeute. Pour le lecteur peu au fait de la radiesthésie, sachez que nous avons édité un kindle à moins de un euro qui permet de se faire son opinion sur le sujet. Il ne s’agit pas d’un livre sur « comment faire », mais bien un livre sur les tenants et les aboutissants.

Qu-est-ce que la radiesthesie ?
Qu-est-ce que la radiesthésie ?

Expertise, biotest, intuition

Dernier point, dernière question: mais le biotest n’est-il pas juste l’expression de l’intuition, de l’expertise?

Vous connaissez sûrement la série TV : « Lie to Me« . Elle est inspirée des découvertes scientifiques du docteur en psychologie clinique Paul Ekman qui est un vrai détecteur de mensonges vivant. Ce spécialiste en comportements humains, le Dr Cal Lightman dans l a série, sait voir et interpréter tous les micro-mouvements du visage et en déduit si une personne est stressée ou authentique.

On sait très bien que notre inconscient note une multitude d’informations, qui au final, comme Sherlock Holmes, permettent d’arriver à la bonne conclusion!

Tout à fait, le seul problème est celui évoqué en début d’article: tout le monde n’est pas Sherlock ou Ekman ou Hercule Poirot. Alors comment faire les dix premières années de pratique, avant que l’expertise arrive? Et c’est là que le biotest apporte un vrai plus. Que du plus, puisque de toute façon, le thérapeute – ou le coach – a déjà sa méthode, son approche, ses techniques. Le biotest ne retire absolument rien des connaissances du professionnel, ce n’est que du plus.

Bac No Stress

Quand  c’est le moment pour tous les  futurs bacheliers de  planifier et d’organiser ses journées de révision afin d’être au top le jour J, le stress monte …

Stress du baccalaureat
Stress du baccalauréat : avant et pendant

Bac No Stress en Kindle

Pour celles et ceux qui veulent utiliser l’approche No Stress et qui n’ont pas les livres de références (10€50 seulement dans toutes les librairies), nous vous proposons à un prix « spécial étudiant » un ebook qui reprend, en plus des explications nécessaires à la compréhension, la description complète de TOUS les exercices.

Bac No Stress  en kindle
Bac No Stress en ebook Kindle

Une mine de trucs et de conseils faciles à appliquer. L’avantage de la médiation corporelle c’est qu’il suffit de « faire » pour obtenir de suite des résultats.

Sommaire du livre :

  • Introduction
  • 1- Tenir compte des « coachs »
  • 2- Le planning
  • 3- Une pause toutes les heures
  • 4- Hypertonix du cou
  • 5- Le palming
  • 6- Le Cross Crawl
  • 7- La pause du midi
  • 8- La pause du soir
  • 9- Respiration cohérente
  • 10- Le jour de l’examen
  • Conclusion
  • Autres pistes
  • Les auteurs

Si vous ne connaissez pas le format Kindle faite un saut sur l’article « Lire un Kindle ». Il s’agit d’un format dont la visionneuse existe pour tous les smartphones, toutes les tablettes et bien sûr tous les ordinateurs. Vous le trouverez exclusivement sur Amazon.

>>> Vers le communiqué de presse….

Yoga au bureau

Le stress est l’un des problèmes les plus préoccupants de notre temps : il met en péril la santé physique et mentale des individus et, en plus, il coûte très cher à la société: aux entreprises et à l’économie nationale. Et si le Yoga au bureau était une solution?

Yoga au bureau
Yoga au bureau, une vraie solution no-stress

Le coût du stress

Aux États-Unis le stress coûterait au moins 200 milliards de dollars par an à l’industrie, soit dix fois plus que les grèves, ou encore la totalité des bénéfices des 500 sociétés les plus riches!! Les principales conséquences du stress étant l’absentéisme, les pertes de productivité, les indemnités de l’assurance santé et les frais médicaux directs. En Angleterre, on estime que le coût du stress (maladie, baisse de la productivité, mouvements de personnel, décès prématurés, …) représenterait plus de 10% du PNB. Ces données du bureau international du travail de Genève datent déjà de plusieurs années,  mais montrent bien que la santé économique d’un pays est aussi touchée par le stress en plus, bien sûr, de la santé des personnes.

Une « Pause Yoga » de 20 minutes serait donc un coût largement acceptable par le système économique.

Les maladies liées au stress

On le sait, un stress intense se traduit par un effort usure de l’organisme, qui affecte la santé. Mais comme nous l’avons dans un article précédent, un stress petit, mais répété produit les mêmes effets. La nature des manifestations pathologiques et des infirmités qui en découlent dépend en partie de facteurs génétiques, et en partie d’autres influences exercées par l’environnement. C’est ainsi qu’une même agression peut provoquer un ulcère chez un sujet, une élévation de la tension artérielle chez un autre et une crise cardiaque chez un troisième, alors que la santé d’un quatrième ne sera absolument pas altérée. Lire la suite

Avion No Stress suite…

Avion No-Stress,
Perte de moyens, doutes :
sortir de l’impasse par la médiation corporelle.

L’avion, en pratique de plaisance ou sportive, nécessite, encore plus que les autres sports ou activités, un état « No-Stress », sécurité oblige! L’approche Sport No Stress, qui s’appuie notamment sur le Qi-Gong, et Vie No Stress, qui s’appuie sur le Yoga, sont bien sûr parfaitement adaptées à la pratique du pilotage d’un avion en … « no-stress » bien sûr :o)

Bannière Avion-no-stress

Nous avions commencé cette publication il y a un peu plus d’un mois avec l’Introduction et la partie A, il nous reste donc à voir les parties B et C ainsi que la conclusion.

Introduction

A -Stress dus à des facteurs extérieurs

  1. Je dois renoncer à mon vol ou Je pars ne sachant pas si la météo permettra un retour à l’heure
  2. Des retards s’accumulent, j’ai dû changer d’avion en dernière minute …
  3. Un crash a eu lieu la veille
  4. Un passager perturbateur
  5. Phraséologie non standard
  6. Radio qui parle en continu
  7. Un autre pilote est en difficulté
  8. Modifications successives des données d’approche de service
  9. Devoir aller sur un aéroport de dégagement

B- Stress liés à des facteurs personnels

  1. J’arrive en retard
  2. Un deuil récent
  3. Je viens de me disputer avec mon conjoint
  4. J’ai des soucis avec mes enfants
  5. Ruminations mentales
  6. Maintenir mes capacités dans le temps

C- Prévenir plutôt que guérir

  1. Les 8 mouvements dits de Brocart
  2. La marche dite Afghane
  3. Le bâillement dit énergétique

Conclusion

 suite…. de la première partie … :

B- Stress liés à des facteurs personnels

1. J’arrive en retard

Le temps lié à la préparation du vol et à l’enregistrement des différentes données est incompressible sous peine de sauter des procédures: donc vous ne pourrez jamais compenser ce retard. Par contre vous pourrez l’augmenter parce que vous êtes en stress et donc susceptible de faire des erreurs ou d’arriver vers votre avion en ayant laissé vos documents ou vos clés sur la table!  Activer votre ressource PNL avant de commencer vos démarches va être nécessaire pour éviter de rester dans une attitude ou une impression négative et « redémarrer du bon pied ». Ensuite l’exercice Hyptonix va vous redonner votre légendaire zénitude et vous pourrez alors pratiquer, dehors ou au vestiaire, l’exercice de Qi-gong qui permet de « laisser ses soucis derrière ».  A priori, on pourrait penser que ce dernier exercice « fait perdre 3 minutes », en réalité, vous vous apercevrez en le pratiquant qu’il allonge le temps (de façon relative et subjective bien sûr).

  • PNS p160 & p252 (ancrage ressource)
  • PNS p94 ou SNS p48 (hypertonix)
  • PNS p182 ou VNS p74 (laissez ses soucis au loin)

2. Un deuil récent

Le décès d’un proche ou d’un ami est l’un des événements les plus pénibles de la vie.

Encore une situation où réactiver votre ancrage PNL est la solution afin de ne pas être perturbé et de retrouver confiance, détente, force et plénitude. Ensuite, plus l’annonce à été surprenante, plus le Dote sera utile. Enfin, le bâillement dit énergétique, vous permettra de reprendre votre totale vigilance quand vous sentirez le « blues » revenir.

  • PNS p160 & p252 (ancrage ressource)
  • PNS p 122 ou VNS p40 (dote)
  • PNS p108 ou SNS p78 (bâillement énergétique)

3. Je viens de me disputer avec mon conjoint

En cas de conflit, et surtout si l’autre est une personne très proche, l’accumulation d’émotionnel va être une sorte de bombe à retardement si vous ne l’éliminez pas avant de décoller. Qui dit émotion, dit énergie en surplus avec toutes les tensions que cela va créer dans le corps physique, car il faudra bien la stocker quelque part! Les maux de tête, les douleurs dans les épaules ou la nuque peuvent résulter d’une accumulation d’émotionnel quand on l’a refoulé. L’exercice libération de la cuirasse a pour objectif de lâcher tout cet émotionnel de façon concrète et très efficace. Ensuite utilisez les pauses et attentes pour relâcher à nouveau toutes les tensions et enfin, utilisez chez bouchée, même s’il ne s’agit pas d’un repas, pour revenir à l’état « No-Stress ».

  • PNS p80 ou SNSp52 (libérer la cuirasse)
  • PNS p 232 ou SNS p76 (relaxation assise)
  • VNS p23 (yoga de la mastication)
Avion No Stress
Avion No Stress

4. J’ai des soucis avec mes enfants

La difficulté de gestion de l’émotionnel est différente de la situation précédente, car son implication affective et ses responsabilités sont d’un autre ordre. L’éventail des situations est large et le sentiment d’être dépassé ou celui d’être confronté à un véritable casse-tête a de quoi perturber toute personne qui prend à cœur son rôle de parent. Avoir conscience que l’on est affecté, et donc en stress, est déterminant, car c’est le seul moyen de savoir qu’il va falloir retrouver son équilibre, puis le maintenir pour rester au top des exigences liées au pilotage. Revenir à un état intérieur serein va être possible en pratiquant une respiration spécifique la respiration alternée. Ensuite le mouvement de Qi-gong dit « Tir à l’arc » va permettre de vous recentrer sur vos objectifs. Enfin, la pratique des « 4 cerveaux » de façon régulière, assurera de garder la cohérence de vos décisions.

  • PNS p128 ou SNS p68 ou VNS p60 (respiration alternée)
  • PNS p 174 ou SNS p 82 ou VNS p44 (tir à l’arc)
  • PNS p96 ou SNS p66 (4 cerveaux)

5. Ruminations mentales

J’ai l’esprit occupé par la réunion de demain…

Quand le mental est en route, mais que nos cogitations sont loin d’être constructives ou que ce n’est pas le moment, le seul moyen de le court-circuiter est de passer par le corps. Déplacer son attention en mettant sa conscience dans le corps va vous ramener aussitôt dans l’instant présent et vous permettre ensuite de vous reconcentrer sur votre vol.

  • PNS p134 (relaxation debout)
  • PNS  p82 ou SNS p62 ou VNS p72 (respiration cohérente)
  • VNS p62 (vinyasa de l’arbre)

6. Maintenir mes capacités dans le temps

Piloter exige un maintien de sa vigilance en permanence, exige d’être capable d’anticiper à chaque instant et de savoir prendre rapidement des décisions dans toute sorte de domaines. Pour maintenir ses qualités au top, pratiquer la respiration alternée régulièrement permettra de ne pas être pris au dépourvu. Il est aussi important, pour recharger ses batteries de savoir récupérer par une bonne relaxation assise.  Aux pauses, vous pouvez encore allez plus loin, tout d’abord en vidant votre émotionnel si vous sentez ou savez qu’il y en a un d’accumuler, et ensuite, en reconnectant votre joie de vivre.

  • PNS p128 ou SNS p68 ou VNS p60 (respiration alternée)
  • PNS p 232 ou SNS p76 (relaxation assise)
  • PNS p80 ou SNSp52 (libérer la cuirasse)
  • VNS p26 (yoga du rire)
Hygiene de vie : frugalité joyeuse
Hygiène de vie : frugalité joyeuse

C- Prévenir plutôt que guérir

Il est possible via des exercices de médiation corporelle de cultiver une façon de réagir nous permettant de réduire les stratégies nocives (celles qui seraient centrées sur les émotions) et de renforcer celles nous permettant de rester centré sur le problème favorisant ainsi en nous tout ce qui va pouvoir concourir à le résoudre. Toute stratégie étant fonction de la situation et de la manière dont nous allons l’évaluer, favorisez un état intérieur où la vigilance, l’implication, l’attention et l’engagement peuvent être stimulés à tout instant va constituer un vrai plus pour tout pilote qui désire être en capacité de résoudre tous types de situations imprévisibles. Pour cela nous allons vous proposer trois outils qui, s’ils sont pratiqués régulièrement 2 fois par semaine au minium, vont contribuer sans que vous y pensiez à installer cette attitude d’esprit. L’idéal est bien sûr une pratique journalière.

1. Les 8 mouvements dits de Brocart

Il s’agit d’un tout cohérent mis au point il y a plusieurs siècles afin de maintenir les troupes chinoises en bonne santé de façon préventive et curative. Nous avons édit& un ebook Kindle à moins de 1€ qui les décrits: « Qi-gong No Stress« . Sinon, vous les retrouverez dans nos livres :

  • PNS Q1 p100, Q2 p174, Q3 p214, Q4 p182, Q5 p168, Q6 p170, Q7 p228 et Q8 p198
  • SNS Q1 p70, Q2 p82, Q3 p64
  • VNS équivalent yogi: Y2 p44, Y3 p38, Y4 p 74, Y6 p48, Y7 p76

10 minutes par jour suffisent, et ses 10 minutes peuvent être dans le vestiaire avant le vol.

2. La marche dite Afghane

  • PNS p226 outil ou SNS p34

1 km en marche afghane, c’est facile à intégrer dans vos déplacements journaliers, voir juste en allant à l’aéroport ;o)

3. Le bâillement dit énergétique

  • PNS p108 ou SNS p78

1 fois par heure, c’est l’idéal, comme ça on est sûr que la vigilance reste même s’il l’on doit rester assis… dans l’avion.

Une touche de Qi-gong tous les jours dans sa vie
Une touche de Qi-gong tous les jours dans sa vie …

Conclusion

En instaurant ces 3 habitudes dans votre quotidien, vous allez mettre en place un état intérieur qui aura par ailleurs des impacts positifs dans tous les autres domaines de votre vie. Le mieux-être et la capacité à prendre du recul face aux événements, en plus d’améliorer votre propre vie, vont automatiquement rejaillir sur la qualité de vos relations et tout votre entourage sera gagnant .