Catégorie : 6- Yoga

Yoga au bureau

Le stress est l’un des problèmes les plus préoccupants de notre temps : il met en péril la santé physique et mentale des individus et, en plus, il coûte très cher à la société: aux entreprises et à l’économie nationale. Et si le Yoga au bureau était une solution?

Yoga au bureau
Yoga au bureau, une vraie solution no-stress

Le coût du stress

Aux États-Unis le stress coûterait au moins 200 milliards de dollars par an à l’industrie, soit dix fois plus que les grèves, ou encore la totalité des bénéfices des 500 sociétés les plus riches!! Les principales conséquences du stress étant l’absentéisme, les pertes de productivité, les indemnités de l’assurance santé et les frais médicaux directs. En Angleterre, on estime que le coût du stress (maladie, baisse de la productivité, mouvements de personnel, décès prématurés, …) représenterait plus de 10% du PNB. Ces données du bureau international du travail de Genève datent déjà de plusieurs années,  mais montrent bien que la santé économique d’un pays est aussi touchée par le stress en plus, bien sûr, de la santé des personnes.

Une « Pause Yoga » de 20 minutes serait donc un coût largement acceptable par le système économique.

Les maladies liées au stress

On le sait, un stress intense se traduit par un effort usure de l’organisme, qui affecte la santé. Mais comme nous l’avons dans un article précédent, un stress petit, mais répété produit les mêmes effets. La nature des manifestations pathologiques et des infirmités qui en découlent dépend en partie de facteurs génétiques, et en partie d’autres influences exercées par l’environnement. C’est ainsi qu’une même agression peut provoquer un ulcère chez un sujet, une élévation de la tension artérielle chez un autre et une crise cardiaque chez un troisième, alors que la santé d’un quatrième ne sera absolument pas altérée. Lire la suite

Publicités

Les Yoga Sûtras: une leçon de vie Corps-Esprit

Le Yoga : une leçon de vie Corps-Esprit

Considérer le yoga comme une gymnastique permettant d’acquérir souplesse et équilibre en pratiquant des postures, est vrai dans un sens, mais ce n’est qu’une partie de la globalité. En effet, cette approche peut être une véritable voie de développement personnel et/ou spirituel. Présence à soi, non-violence, méditation, persévérance… une vraie philosophie de la connaissance de soi et du vivre-ensemble qui transforme notre quotidien pour notre mieux être.

« Tu fais quoi, toi, comme yoga? Ashtanga? Moi je suis Hatha. Et toi? Moi je pratique l’Iyengar, et le Bikram de temps en temps… « , ceci pourrait être une conversation classique entre des jeunes filles d’une grande ville en ce début du troisième millénaire. Alors? … Chacun « son » yoga, chacun « sa » pratique? Y-a-t-il un rythme, une intensité, des enchaînements des postures seraient plus appropriés à notre personnalité et à notre physiologie? Et si, au contraire, il n’y avait qu’un seul et unique Yoga comme le disent les textes anciens (Sûtras n°1 de Patanjali ), le Yoga de l’Union Corps-Esprit? Ou encore, si nous prenons d’autres sûtras, tout ceci serait juste diverses techniques pour se libérer d’un seul problème: la souffrance?

Étymologiquement, yoga signifie union, intégration en sanskrit.

Yoga-sutras de Patanjali
Les sutrâs du Yoga-sutras de Patanjali

Se libérer de la souffrance, unir le corps et l’esprit… alors pourquoi, vouloir faire des nœuds avec les jambes en « Lotus »? Pour rien d’autre que de mettre notre corps en situation de prise de conscience de lui-même. Aussi, ce qui compte c’est d’atteindre sa propre limite de stretching afin de pouvoir commencer le travail d’intégration  de notre corps. En effet, que nous le voulions ou non, que nous l’aimions ou non, notre corps est notre unique véhicule matériel sur Terre, et nous n’avons pas d’autre choix que de faire avec lui… toute notre vie! Alors autant s’en faire un AMI et apprendre à le connaître. Le Yoga ne nous propose pas une connaissance cognitive, ce n’est pas l’équivalent d’une année de Fac de médecine, ni d’un module d’anatomie, non, le Yoga nous propose une expérience subjective, phénoménologique de nous-même. Lire la suite

La relaxation une invitation à aller plus loin

Si aujourd’hui nous ne comptons plus les articles vantant les bienfaits de la relaxation  ni les techniques mises au point pour apprendre à vivre cet état, nous pouvons être amenés à nous demander comment se fait il que nous ayons tous autant besoin d’apprendre à nous détendre? Et quelles sont les limites de cette pratique à long terme?

Depuis les années 1960 des études scientifiques ne cessent d’apporter des preuves de la corrélation entre niveau de stress et santé psychique ou physique. Ainsi par exemple des effets mesurables sur la réduction de l’anxiété ont pu être constatées chez des personnes pratiquant différentes méthodes de relaxation comme la méditation en pleine conscience.

Pourquoi sommes nous en permanence tendus?

Le style de vie de la société actuelle, où nous sommes de plus en plus coupés de la nature, de ses rythmes, où notre corps est sous stimulé mais notre esprit sur-sollicité est particulièrement source de stress sur le plan psychologique. Or rappelons nous: le cerveau ne fait pas la différence entre une menace physique réelle et une menace virtuelle (ce que nous pouvons imaginer qu’il va nous arriver). Donc l’organisme va se mobiliser comme pour faire face à un prédateur. Une de ses réactions va être de créer une tension musculaire de façon à être apte à fuir ou attaquer. Si la situation stressante dure l’état de tension musculaire qui est  inapproprié persiste lui aussi, avec pour conséquences de la fatigue voir des douleurs, alors que nous n’avons pas fait d’effort physique. Les zones les plus classiques qui seront touchées sont la nuque, les épaules, les mâchoires les jambes.

Relaxation
Relaxation, mode d’emploi…

Une personne stressée est donc une personne tendue. Toute pensée négative, toute émotion de type peur, colère, anxiété étant une source de stress potentiel dès l’instant ou ces états émotionnels ne trouvent pas de résolution. Lire la suite

Le Hatha Yoga est-il démodé ?

Peut-on dire que le Hatha-Yoga soit dépassé?

Le Râja-Yoga

Comme il est dit en Râja-Yoga, dans le sûtra 29 du livre 2 de Patanjali, les âsanas sont un des huit moyens. Le Hatha-Yoga qui privilégie les postures ou âsanas, n’a donc pas vocation d’être un Yoga « supérieur », ni à part, ni même complet. Il s’intègre tout simplement comme un des huit outils principaux à égalité avec, par exemple: la respiration, l’hygiène de vie ou la méditation.

Livre II, sûtra 29
L’Ashtanga Yoga, ou les huit moyens de yoga sont :
—   Yamas : les règles de vie dans la relation aux autres ;
—   Niyamas : les règles de vie dans la relation avec soi-même ;
—   Âsana : la posture ;
—   Prânâyama : la respiration ;
—   Pratyâra : l’écoute sensorielle intérieure ;
—   Dhâranâ : le pouvoir de concentration ;
—   Dhyâna : la méditation ;
—   Samâdhi : l’état d’unité ou de contemplation.

Mandala de l'Inde

Le Hatha-Yoga

Si l’on retrouve des traces d’âsana dans les ruines de la cité de Mohenjo-Daro (trois mille ans avant notre ère), cette forme de Yoga n’a été codifiée que partiellement dans un texte sanskrit intitulé « Haṭhayoga-Pradîpikâ », composé par le Yogi Svâtmârâma vers la fin du XVième siècle. Hormis la posture du Lotus qui semble assez commune en Inde, les descriptions fournies par le texte sont très éloignées des postures complexes telles qu’on les voie dans les reportages sur le Yoga. On peut dire que ces postures complexes, qui ont inspiré les fakirs et les contorsionnistes, n’ont JAMAIS été décrites ou dessinées dans le passé dans un cadre « Yoga ». Aussi, nous repartirons des bases, à savoir les sûtras du Râja-Yoga. Lire la suite

Yoga sur vos SmartPhone

Bonjour,

Les « postures de Yoga » ou Asana sont peu exposées sur ce blog, tout simplement parce que des milliers de sites le font déjà. La particularité de l’approche no-stress que vous trouvez dans « Le mémento de la Vie No Stress« , c’est d’avoir décliné les Asana dans une version adaptée à toutes et tous. Pour cela il a fallut, d’une part, tenir compte de la non-souplesse naturelle en occident (on ne vit pas accroupi par terre par exemple), d’autre part de l’état de santé du pratiquant (qui n’est pas forcément un sportif en pleine forme), et enfin et surtout, d’une faisabilité sans aucun risque seul(e), sans instructeur, sans coach présent. Toutes les postures inversées ont par exemple été soigneusement évitées.

Toutefois, si vous savez pratiquer des postures car vous êtes un peu Yogi, du moins l’avez-vous été quelques mois ou quelques années en club, il existe maintenant de nombreuses applications pour smartphones qui sont de bons aide-mémoire, voire plus, pour les pratiques de postures statiques « Asana ». Bien sûr, en Yoga-coaching, nous vous recommandons toujours de suivre les directives du livre même pour les postures qui n’y sont pas (VNS p 6 à 13).

Voici un panorama des applications gratuites sous Androïd fin 2013.

Appli Android
Applications Androïde Gratuites

Daily Yoga (All-in-One)

Comme pour toutes les applications « Yoga » à ce jour, les descriptions sont en anglais. Une fois l’appli DAILY-YOGA installée il est nécessaire d’installer des modules, et de très nombreux modules gratuits sont disponibles : Lire la suite

VNS, Yoga des Stars

Vinyasa-Yoga, le Yoga des stars

Pour commencer, ci-dessous une courte présentation du « Yoga des Stars », celui utilisé dans « Le mémento de la Vie No Stress« :

Voici à titre indicatif une liste de stars qui, officiellement, pratique le Yoga avec bénéfice depuis des années :

  • Alanis Morisette
  • Adam Levine
  • Adeline Blondieau
  • Carlos Santana
  • Christy Turlington
  • Drew Barrymore
  • Eva Longoria
  • Gisele Bündchen
  • Gwyneth Paltrow
  • Jennifer Aniston
  • Jessica Alba
  • John Mc Laughlin
  • Kate Beckinsale
  • Kate-Moss
  • Madonna
  • Megan Fox
  • Michelle Williams
  • Miranda Kerr
  • Sarah Mc Lachlan
  • Sting
  • Uma Thurman
  • Willem Dafoe
  • Woody Harrelson
  • Yehudi Menuhin
  • ….

Voici maintenant un complément d’information présent sur YogaNoStress.com qui explique des points sur l’approche Yoga-No-Stress ou Yoga-coahing : Lire la suite

Yoga ou Qi-qong ?

Yoga ou Qi-gong, y-a-t-il un avantage ?

Sport No Stress : Yang

Si vous lisez en détail les situations de stress décrites dans « Le mémento du Sport No Stress » vous pourrez remarquer qu’il s’agit plutôt de ce que l’on nomme des situations Yang où l’action est un point clef (idem pour Poker No Stress). Ce côté Yang, comme dans les arts martiaux, nous renvoie vers le Qi-gong ou le Taïchi comme outil de gestion du stress. Le Taïchi étant basé sur des enchaînements longs à apprendre, c’est le Qi-gong qui est privilégié en coaching, le coaché repartant avec des exercices simples à faire. On peut parler de Qi-gong-coaching qui ne remplace pas, évidemment, un cours et une pratique traditionnelle de Qi-gong en groupe.

Sport No Stress : le livre
YANG : QI-GONG

Yoga No Stress : Yin

En complément, les situations décrites dans « Le mémento de la Vie No Stress » sont plus Yin, plus dans l’écoute de la problématique, plus dans la recherche de désamorcer le stress, plus dans la recherche de la relaxation. Ce côté Yin nous renvoie naturellement vers le Yoga ou plutôt vers les Yogas. En effet, la vie c’est le mouvement, aussi le côté statique d’une certaine forme de Yoga est-elle à éviter en Yoga-coaching. C’est le Râja-Yoga qui est la source universelle des Yogas, c’est donc dans celui-ci que nous avons pioché des outils performants pour la gestion des stress tout en proposant une version accessible sans instructeur et sans étude préalable du Yoga. La aussi, cette approche en Yoga-coaching ne remplace pas, évidemment, un cours et une pratique traditionnelle de Yoga en groupe.

Mémento de la Vie No Stress
YIN : YOGA

Alors, Yin ou Yang ?

Comme beaucoup le savent, le Yin et le Yang ne s’opposent pas, bien au contraire, ils se complètent. Aussi, en fonction de qui vous êtes – votre personnalité, votre travail, vos aspirations – vous pouvez être attiré plus par l’approche Yang ou par l’approche Yin. Il est même possible, qu’en fonction de la situation – lieu, enjeu, timing – vous puissiez alterner du Yin au Yang dans une danse qui, comme, l’inspir et l’expir, le flux et le reflux, se complètent à merveille. L’idée étant alors d’utiliser la stratégie la plus adaptée à la situation.

Tao Yin-Yang
Tao Yin-Yang

YOGA no stress : le livre !

Mémento de la Vie No Stress

Un yoga pour se relaxer et un yoga pour gérer son stress.

Mémento de la Vie No Stress
Le Mémento de la Vie No Stress

Présentation

Gérer son stress : une équation difficile, parfois même… stressante ! Eh oui, le recours au mental pour gérer son stress ou optimiser ses performances a ses limites. Alors, pourquoi ne pas solliciter notre corps tout simplement ?

La médiation corporelle est largement négligée dans notre monde moderne, alors que c’est une des bases incontournables de la structuration de l’individu. Le Yoga-Coaching consiste à utiliser les 8 formes du Raja-Yoga pour maîtriser le mental, un objectif qui rejoint justement l’origine historique du Yoga !

Comme vous le découvrirez dans ce mémento ultra-pratique, cette approche est éminemment centrée sur la personne. C’est donc une pratique personnelle qui n’a rien à voir avec celle pratiquée en groupe, mais qui est complémentaire. Vous allez pratiquer en fonction de votre vécu.

Dans ce livre, toutes les postures et pratiques Yogi sont déclinées sous une forme accessible chez soi et sans instructeur. C’est la première fois que ce travail d’adaptation et de recontextualisation est fait, et grâce à ce mémento de vie pratique, vous trouverez rapidement une solution yoga à des situations de stress et typiquement modernes

Ce nouveau mémento « Vie No Stress » vient de sortir et est disponible dans toutes les librairies.

Des fiches pour simplifier la lecture

Pour faciliter la lecture et la compréhension du propos, le livre est découpé en chapitres mais aussi en fiches pratiques d’une, deux ou quatre pages. Chaque fiche apporte l’essentiel sur un sujet précis: Intégrer nos expériences, Sortir des cercles vicieux, Flexibiliser le mental, etc. A la fois simple et concret, ce mémento sera votre compagnon anti-stress fidèle et de bon conseil.

Double page de Vie No Stress
Exemple d’une double page de Vie No Stress

Table des matières

La table des matière commence par 4 fiches sur le Yoga puis 4 sur le stress pour bien planter le cadre, le décor :

  1. Qu’est-ce que le Yoga ?
  2. Effet de la médiation corporelle
  3. Le cadre no stress 5A+5R
  4. Prendre posture et respirer
  5. Qu’est-ce que le stress ?
  6. Les 4 causes de stress
  7. Les 3 phases du stress
  8. L’image de soi

Puis on trouve les fiches: « Stress/Yoga » :

Savoir installer une hygiène de vie
9. Recette corporelle bien-être
10. S’équilibrer par la nutrition
11. Intégrer nos expériences
12. Mobiliser son énergie

Savoir se relaxer
13. Retrouver de l’optimisme
14. Élargir sa vision des choses

Pour chaque fiche, une double page en général, on trouve tout d’abord une description de la situation stressante qui permet de bien cerner et situer le type de stress. Puis vient un diagnostic afin de bien comprendre ce qui est en jeu. Enfin la solution « No-Stress » est proposée et expliquée en détails. Cette solution est basée sur une approche ultra-moderne et innovante du Yoga. En effet, il ne s’agit pas ici de devenir Yogi ni même d’être Yogi, il s’agit de pouvoir se relaxer et de gérer son stress. Il s’agit donc d’une approche résolument « Yoga-coaching« .

De plus, les solutions issues « des YogaS » ont été choisie et adaptée pour une pratique sans instructeur. Bien sûr, toute personne ayant déjà fait du Yoga sera en terrain connu, mais ce n’est nullement une obligation même si c’est un plus indéniable.

Yoga No Stress
Yoga No Stress

Vue No Stress – Dstress des yeux

Dans de nombreuses disciplines sportives la notion d’équilibre et donc de posture est un facteur clé. Qu’il s’agisse de sports aussi différents que la glisse,  la gymnastique, le tir, ou tout ce qui tourne autour d’une balle ou d’un ballon nos performances seront fonction du  degré des stratégies développées pour le contrôle de l’équilibre et du mouvement. Si un des éléments contribuant à assurer notre équilibre par exemple est défaillant parce qu’il est en stress, nos performances en seront forcément affectées. Dans cet article je vous propose d’explorer un des facteurs pouvant désorganiser l’équilibre: les yeux.

L’homme, pour  structurer et organiser ses actes moteurs a besoin de recueillir en continu des informations sur son environnement. Cette organisation de nos mouvements est notamment sous la dépendance du contrôle postural.

oeil-voir

Il y a trois sources principales d’informations permettant au cerveau d’adapter en continu  nos mouvements pour conserver notre équilibre et maintenir notre posture:

  • le système visuel,
  • le système de l’oreille interne via le vestibule et
  • le système proprioceptif présent au niveau de tous les tendons, des muscles, des os et des articulations.

Ces trois systèmes interagissent entre eux et vont donc envoyer leurs informations au cerveau. Dans le cadre sportif, des études ont démontré que, selon le type de sport et donc d’entraînement, la personne peut être amener à développer préférentiellement un des trois systèmes. Voici trois exemples typiques:

  • Le judoka utilisera plutôt les informations d’origine proprioceptives via la plante de ses pieds d’où l’importance des points d’appui au sol pour cette discipline.
  • Le danseur lui développera en priorité tout le réseau des infos  en provenance de l’oreille interne et sa référence sera la verticale.
  • Pour le gymnaste ce sera la perception visuelle de son environnement qui l’emportera et assurera le meilleur des équilibres.

Quand tout fonctionne, les infos qui se succèdent sont cohérentes et nous sommes en équilibre. Mais si les messages sont contradictoires, car l’un des systèmes est défaillant, les informations reçues par le  cerveau seront fausses. Le système nerveux central donnera des ordres inappropriés à la situation! On aboutit soit à une déstabilisation du corps, soit à un déséquilibre dans le mouvement soit à un manque de précision. De plus, si la défaillance du système capteur persiste, il y aura apparition de contraintes au niveau du système musculaire avec perte des rapports harmonieux entre les différentes parties du corps pouvant entraîner une fragilisation de système articulaire. Si nous reprenons le cas des yeux nous savons maintenant qu’ils sont faits pour voir mais aussi pour nous équilibrer dans l’espace.

oeilbienvoircom

L’œil envoie des informations visuelles par la rétine et des informations extra-oculaires dites sensorielles via les six muscles qui assurent ses  mouvements dans son orbite. Toute asymétrie de tension ou défaut de coordination au niveau de ses muscles oculo-moteurs va avoir des répercutions au niveau des muscles des épaules, du cou puis du dos, créant des tensions aux symptômes variés et une posture déséquilibrée! En parallèle, la personne peut ressentir une fatigue visuelle, des problèmes de concentration, voir à la longue des maux de tête. Sachant que, d’une part,  la plupart d’entre nous sollicite la vision rapprochée de façon beaucoup plus intense qu’autrefois à cause de l’usage des écrans d’ordinateurs et autres tablettes, d’autre part, que l’éclairage est le plus souvent artificiel, et enfin que nos modes de vie sont sources de stress, nos yeux ont donc de grandes chances d’être « en stress » et donc anormalement tendus.

oeil-image

Dès que l’effort musculaire demandé est trop intense ou trop long, cela aboutit à une contraction excessive des muscles entourant les yeux. La motricité oculaire perd en souplesse et en amplitude. Le risque, c’est que l’un des deux yeux cesse de travailler, qu’il lâche laissant l’autre seul à travailler et à continuer de fixer. Apprendre à tonifier comme à relaxer le système musculaire de nos yeux va donc être intéressant à plus d’un titre. Savoir relâcher la pression autour des yeux  et leur rendre une bonne amplitude de convergence aura un impact à la fois sur le confort visuel et sur l’ensemble du corps via une posture plus harmonieuse et équilibrée.

Il existe donc deux types d’exercices les uns relaxants et les autres plutôt stimulants:

a- Relaxant: Le plus connu, le plus simple, le plus relaxant et régénérant est le palming. Il a été mis au point par un éminent ophtalmologiste américain le Docteur William Bathes dans les années 1886. Ce médecin avait établi un lien direct entre les états de détente qui augmentent le potentiel visuel et les états de tensions qui le diminuent. Résultat pour une même personne, au cours de la journée, la vision va varier selon le niveau de relaxation de l’œil.  Il a mis au point toute une méthode d’exercices permettant de relaxer et de renforcer le tonus des muscles moteurs de l’œil. Le premier le palming est très facile à mettre en œuvre et n’exige aucun effort. Curieusement, cet exercice existait déjà sur une forme très proche en Yoga des Yeux (voir VNS p30 ou PNS p236).

Le palming : un  dstress des yeux et plus...
Dans VNS p30 ou PNS p236 vous trouverez un palming spécifique pour encore mieux dstresser vos yeux.

b- Stimulant: D’autres exercices permettent de renforcer le système oculo-moteur de l’œil. La encore le Yoga des yeux nous propose de nombreux exercices simples et efficaces.

exercice-yeux

Vraiment le Yoga des yeux -dont de nombreux exercices ont été repris en Sophrologie ou dans des méthodes oculaires- est un outil génial et bien adapté à notre vie moderne. C’est pour cela que vous retrouverez, en plus des deux exercices que nous venons d’évoquer, deux autres exercices de Yoga des yeux dans notre mémento de la Vie No Stress: Le DOTE (VNS p 40 ou PNS p122) et le SABLIER (VNS p28).

Enfin, un autre moyen de déstresser ses yeux est d’utiliser à intervalles réguliers des lunettes spéciales appelées lunettes à grille optique.

Un outil simple pour le dstress des yeux
Un outil simple pour déstresser

20 minutes par jour est l’idéal. Avec ces lunettes vous pouvez vaquer à vos occupations sans souci et même lire mais éviter de suivre le curseur de votre souris ;o)

On le voit, l’approche no-stress intègre aussi les yeux, ses compagnons à qui nous demandons tant et qu’on oublis si souvent de … déstresser :o)