Tao-Yin-Yang-Trigrammes

Tao-Yin-Yang-Trigrammes

Trigrammes mode d’emploi

Si le symbole du Tao, le Yin entrelacé avec le Yang est maintenant connu de toutes et tous dans la quasi totalité du monde, le symbole des trigrammes est bien moins connu. Nous vous proposons une (re)découverte en image des différents symboles Taoïste.

Le Taiji (Tao ou Dao)

Le taiji est une notion essentielle de la cosmogonie et de la philosophie chinoise. Il évoque l’idée de la clef de voûte la structure de l’univers d’où apparaissent le Yin et le Yang. C’est un des principaux symboles taoïstes et confucianistes. Voici une animation qui montre l’inter-relation du Yin et du Yang et comment, l’un peut se transformer en l’autre et vice-et-versa:

Le Yin et le Yang, c’est comme le flux et le reflux, l’inspire et l’expire c’est complémentaire au point que l’un sans l’autre n’a pas de sens. Ou encore si manger c’est Yang, digérer c’est Yin et… c’est bien une complétude.

Les trigrammes

Les trigrammes sont ces symboles composés de trois traits superposés. Issus du Yin et du Yang originel, il décline les 8 facettes, les 8 énergies de base. La vidéo suivante explique comment se forme ses trigrammes à partir du Yin et du Yang:

Explications des « sphères trigrammes »

Si la forme 2D en Pakua des 8 énergies est la plus courante, il existe une forme 3D qui met l’homme au centre et permet de mieux saisir l’espace en Taïchi, en Art martial ou en Feng-shui. La vidéo suivante explique en détail cette approche pédagogiquement très intéressante:

Si vous avez bien suivit la vidéo ci-dessous ou si vous connaissez déjà la construction 3D des 8 sphères du Tao, voici une vidéo plus courte avec une démonstration suivie d’une synthèse:

Et les hexagrammes ?

Pour aller plus loin dans la finesse de l’organisation des énergies, on passe ensuite à la synergie de 2 trigrammes, ce qui donne un hexagramme (6 traits). C’est le Yi-King (ou Yi Jing) qui utilise ces 64 hexagrammes ou 64 étapes de vie. Le Yi-King, ou livre des transformations, va même plus loin, puisque pour chaque hexagramme – donc situation de vie – il propose 6 mutations, 6 façon de vivre cette situation et de la résoudre au mieux.

Hexagramme = Synergie de 2 trigrammes

D’un point de vue construction, un hexagramme s’obtient simplement par la superposition de 2 trigrammes comme nous avons vu plus haut. La aussi la construction se fait du bas vers le haut.

Conclusion

On le voit, on peut partir du plus simple, le Yin et le Yang, vers le plus complexe, les 64 hexagrammes en passant par les 8 trigrammes. Suivant l’objectif de notre pratique, thérapeutique, martial, coaching, bien-être, … on utilisera le degré de finesse le plus adapté ou/et le plus documenté. Dans tous les cas l’utilisation de ces symboles demande une grande expérience, voire une bonne intuition: la simple lecture et compréhension cognitive ne suffit pas! Alors bonne application à vos pratiques.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Tao-Yin-Yang-Trigrammes »

Les commentaires sont fermés.