Les Yoga Sûtras: une leçon de vie Corps-Esprit

Le Yoga : une leçon de vie Corps-Esprit

Considérer le yoga comme une gymnastique permettant d’acquérir souplesse et équilibre en pratiquant des postures, est vrai dans un sens, mais ce n’est qu’une partie de la globalité. En effet, cette approche peut être une véritable voie de développement personnel et/ou spirituel. Présence à soi, non-violence, méditation, persévérance… une vraie philosophie de la connaissance de soi et du vivre-ensemble qui transforme notre quotidien pour notre mieux être.

« Tu fais quoi, toi, comme yoga? Ashtanga? Moi je suis Hatha. Et toi? Moi je pratique l’Iyengar, et le Bikram de temps en temps… « , ceci pourrait être une conversation classique entre des jeunes filles d’une grande ville en ce début du troisième millénaire. Alors? … Chacun « son » yoga, chacun « sa » pratique? Y-a-t-il un rythme, une intensité, des enchaînements des postures seraient plus appropriés à notre personnalité et à notre physiologie? Et si, au contraire, il n’y avait qu’un seul et unique Yoga comme le disent les textes anciens (Sûtras n°1 de Patanjali ), le Yoga de l’Union Corps-Esprit? Ou encore, si nous prenons d’autres sûtras, tout ceci serait juste diverses techniques pour se libérer d’un seul problème: la souffrance?

Étymologiquement, yoga signifie union, intégration en sanskrit.

Yoga-sutras de Patanjali
Les sutrâs du Yoga-sutras de Patanjali

Se libérer de la souffrance, unir le corps et l’esprit… alors pourquoi, vouloir faire des nœuds avec les jambes en « Lotus »? Pour rien d’autre que de mettre notre corps en situation de prise de conscience de lui-même. Aussi, ce qui compte c’est d’atteindre sa propre limite de stretching afin de pouvoir commencer le travail d’intégration  de notre corps. En effet, que nous le voulions ou non, que nous l’aimions ou non, notre corps est notre unique véhicule matériel sur Terre, et nous n’avons pas d’autre choix que de faire avec lui… toute notre vie! Alors autant s’en faire un AMI et apprendre à le connaître. Le Yoga ne nous propose pas une connaissance cognitive, ce n’est pas l’équivalent d’une année de Fac de médecine, ni d’un module d’anatomie, non, le Yoga nous propose une expérience subjective, phénoménologique de nous-même.

Une expérience subjective, phénoménologique?!… Et oui, il ne s’agit pas de poser ses mains par terre les jambes tendues, non il s’agit de plier le tronc vers l’avant jusqu’à ressentir un léger stretching, une très légère élongation de certaines parties de notre corps, élongation suffisante pour pouvoir mettre notre conscience dans cette partie du corps et observer tout simplement. Ensuite, via le mouvement de soufflet naturel d’une respiration ample et sereine, nous allons pouvoir vivre et observer ces mêmes parties du corps. Voilà, c’est aussi simple que ça le Yoga et « les yogas » sont autant de méthodologies mises au point pour proposer un cadre à cette pratique-découverte de soi.

Uttanasana et anatomie
Uttanasana et anatomie

Si Asana – les postures – et Pranayama – la respiration- sont souvent tout ce que le grand public français connaît du yoga, en Raja-yoga, ce ne sont que deux des huit piliers définis dans les Yoga Sutras de Patanjali, texte fondateur du yoga (image en haut de texte). Les autres moyens du Raja-Yoga sont Yama, les 5 principes qui éclairent le rapport aux autres, Niyama, les 5 principes posés dans le rapport à soi, mais aussi Pratyahara, la maîtrise des 5 sens, Dharana, la concentration sans effort, Dhyana,  la méditation type Zazen ou pleine conscience et Samadhi, l’état final d’unité corps-esprit.

Historiquement, et culturellement il y a un piège dans les traductions des textes philosophiques yogis. Souvent le texte Sanskrit été traduit en Anglais, puis de l’Anglais au Français. A titre d’exemple, nous prendrons le mot CONTRÔLE,  comme dans TQC – Total Quality Control -, ce qui donne:

  • Contrôle des modifications du mental
  • Contrôle des 5 sens
  • Contrôle du souffle ou de la respiration
  • Contrôle de la position ou de la posture
  • Contrôle de notre vie via les 5 principes
  • Contrôle ….

Le cadre culturel en Europe et aux US en 1920 fait pencher la compréhension du mot « Control » vers un aspect totalement étranger au cadre culturel du Yoga en Inde en … -500 AV JC. Progressivement, vers les années 1990-2000, la traduction passa à MAITRISE, ce qui donne:

  • Maitrise des modifications du mental
  • Maitrise des 5 sens
  • Maitrise du souffle ou de la respiration
  • Maitrise ….

On gagne en souplesse… d’esprit ;o)
Mais là encore on est loin de « l’esprit Yoga » qui ne comporte aucune « force brute », juste un effort doux mais dans la durée. Pour mieux s’approprier le mot maîtrise, il est intéressant de le rapprocher du surfeur qui maitrise sa vague, son surf, son corps et ses pensées. Comment maîtriser les éléments naturels? Certainement pas en force, mais au contraire tout en finesse!

Maitrise en surf
La Maitrise en Surf : Corps-Esprit, en souplesse corps+esprit

En Yoga, la pratique n’est pas tout le yoga, mais pratiquer, c’est tout.

Vivre selon l’esprit du yoga c’est donc s’appuyer sur les 8 moyens du Raja-yoga, les combiner, les adapter et surtout les pratiquer régulièrement afin se sentir en paix, en harmonie avec soi, son corps, son esprit mais aussi les autres, la nature, le monde, le fini et l’infini…

Publicités