Gérer ses hormones…

W2. Une femme vous déstabilise

Voici un extrait d’un de nos livres. Nous nous revoyons, à la fin de l’article, au debriefing pour en reparler …

Description :

Vous êtes un homme, vous avez des glandes et des hormones, et la nature a fait « homme » surtout avec des femmes attirantes. Certaines femmes ont parfaitement compris l’instinct animal qui vous guide, et le mobilisent en portant des tenues, en s’aspergeant d’un parfum, en arborant des mimiques adéquates. Cela entrave votre concentration, votre jugement, votre self-contrôle…

Nous sommes humain

Diagnostic :

Il faut gérer vos hormones afin qu’elles n’entravent pas votre raisonnement. En effet, c’est le cerveau instinctif qui prend alors le relais sur le néo-cortex, ce qui va donner des comportements, certes efficaces pour la recherche de l’accouplement, mais inadaptés au poker de compétition. Une fois les hormones et neurotransmetteurs « lâchés » il est trop tard, le contrôle devient quasi impossible et demande trop d’énergie, il faut donc agir en aval.

La douche un outil anti-stress
La douche un outil anti-stress

Action :

En arrivant au tournoi, vous avez remarqué que vous n’étiez pas indifférent au charme féminin. Vos yeux suivent les « balcons » sans même vous en rendre compte. Des femmes sont inscrites au tournoi, il est donc déjà temps de prendre en compte le fait que vous risquez d’être déstabilisé pendant le jeu. La douche, mais pas une douche froide comme l’adage populaire le laisserait croire, non, une douche chaude va calmer vos impulsions libidineuses.

  1. Réglez votre douche sur 38° (douche chaude s’il n’y a pas de thermostat).
  2. Sous la douche, laissez couler l’eau chaude 3 minutes ou plus.

L’eau lave le corps et l’esprit disent les sages et c’est vrai qu’en plus d’évacuer « l’électricité statique » réelle, elle nous décontamine des pollutions énergétiques voire symbolique (la femme étant ici un symbole sexuel vous l’aurez compris).

Symboliquement, l’eau agit sur le nettoyage de « elle m’énerve » ou de « elle m’électrise ».

La douche : bienfaits reconnus

Les bienfaits de la douche sont connus entre celle du matin qui permet de se réveiller d’éclaircir ses idées de se mettre en forme qu’on prendra plutôt froide (moins de 30 degrés) pour produire un effet tonique et celle du soir qui offre un temps pour s’apaiser se déstresser dont la température sera plutôt autour de 36-37 degrés.

Il y a aussi celle qu’on prend chaude température 38-39 degrés après un effort sportif et qui va libérer les tensions musculaires et les contractures accumulées en accélérant la circulation sanguine. C’est celle ci qu’on va privilégier en cas de stress lié à la présence d »une joueuse troublante

La douche : un anti-stress
La douche : un anti-stress

Débriefing et conclusion

Comme annoncé en début d’article, il s’agit ici de l’outil W2 de l’ouvrage… “Poker No Stress” (situation CO16 p138 et p139)! Et oui, notre ouvrage sur le poker est avant tout un livre de gestion du stress avec plus de 80 outils expliqué dans le détail. Bien sûr la description du stress n’est pas toujours universelle, ici nous avons ré-adapter le texte pour le blog, mais il est très facile à un coach de faire cette transposition.

Dans le précédent article issu de PNS, le bain, nous avions un descriptif très général, très facile à transposer. Ici les hommes seuls semblent concernés, et c’est vrai, du moins pour le côté hormonal. En revanche, le type de stress évoqué ici peut se retrouver dans bien d’autre circonstance qu’un tournoi. La « Douche » chaude, tiède ou froide, finalement, voilà trois outils de gestion du stress simples et accessibles!

Alors n’hésitez pas, pour 27€ c’est un très bon rapport qualité/prix et, de plus, on commence à en trouver sur le marché de l’occasion à -40%.

Publicités