Le podomètre une astuce pour bouger plus

Bouger c’est la santé, mais comment savoir si nous bougeons suffisamment pour préserver notre capital santé? Quels sont les critères qui peuvent nous servir de repères pour estimer nos comportements dans ce domaine et bien sûr comment  les modifier si nécessaire ?

Mode de vie actif ou sédentaire?

 L’INPS ( l’institut national de prévention et d’éducation pour la santé) parmi ses différents  indicateurs de santé tel que celui de l’alimentation,  fait aussi référence à un certain niveau d’activités physiques au quotidien. Pour  évaluer si ce niveau d’activités est  satisfaisant ou non, il a été établi que 10 000 pas par jour avait un impact direct sur le maintien d’une bonne santé.

Les pas, la marche, le podomètre
Les pas, la marche, le podomètre

Nos conditions de vie ont considérablement évolué depuis 50 ans. Si elles ont apporté beaucoup de confort, elles ont aussi favorisé un mode de vie très sédentaire. Que l’on considère nos déplacements presque toujours motorisés, les ascenseurs, les escaliers roulants ou bien le domaine des loisirs avec la télévision, les jeux vidéo, l’ordinateur, bouger est de moins en moins à l’œuvre dans notre quotidien. Hors nous connaissons tous les bienfaits de l’activité physique dans la prévention de certaines maladies comme  l’obésité, le diabète, les maladies cardio-vasculaires, l’ostéoporose, etc. Ou, plus directement encore, dans la gestion du stress. Faire un petit bilan physique  de nos activités quotidiennes peut donc s’avérer très intéressant et utile pour se situer par rapport à ce chiffre de 10 000 pas par jour. C’est en cela que l’usage d’un podomètre va se révéler être une excellente ressource. L’objectif étant de compter ses pas au cours d’une journée vous n’avez pas besoin d’acheter un appareil très sophistiqué. Donc le coût peut être très raisonnable: moins de 10€ et même moins de 5€!

81OOSKBlXzL._AA1500_

Le podomètre, mode d’emploi

Qu’est ce qu’un podomètre? Il s’agit d’un petit appareil très discret que l’on accroche à sa ceinture et qui va enregistrer les vibrations verticales  du corps et mesurer ainsi le nombre de pas que vous faites. Il doit être porté droit, tout contre le corps. Pour savoir s’il est bien placé, faire une vingtaine de pas et vérifiez qu’ils ont bien été enregistrés. Il est possible de l’étalonner selon la longueur de votre foulée, ce qui vous donnera en plus une estimation de la distance que vous avez parcourue. Pour cela il suffira de compter le nombre de pas pour parcourir une distance de dix mètres. Ensuite vous diviserez ces dix mètres par le nombre de pas observés. Vous enregistrerez ce chiffre dans l’appareil ce qui lui permettra de calculer les distances correspondantes au nombre de pas que vous aurez effectués sur un trajet ou au cours de votre journée. Il existe plusieurs types de podomètres du plus simple au plus sophistiqués, ces derniers pouvant vous donner votre dépense énergétique, votre vitesse, la fréquence cardiaque ou le temps passé pour effectuer telle distance. Ce qui nous importe, dans le cadre de cet article, c’est essentiellement d’avoir un indicateur de niveau d’activité physique quotidien.

Vers un choix de Podomètres
Podomètre

Une fois acquis votre podomètre vous allez l’installer dès le matin au moment ou vous vous habillez et vous ne le retirerez que le soir au coucher.Vous noterez sur un cahier le nombre de pas de votre journée. Si vous avez une séance de sport au cours de la journée vous retirerez le podomètre car l’ objectif est de prendre conscience du mode de vie que vous avez installé: sédentaire ou actif?Un mode de vie sédentaire se caractérise par des activités ou l’on ne bouge pas ou très peu ce qui crée des moyennes en dessous de 7 000 pas.

Les astuces pour bouger plus

Si vous rentrez dans ce cas, vous savez que vous auriez un grand intérêt à modifier vos comportements et à introduire un minimum d’activités physiques dans vos journées. Pour modifier ses comportements, l’astuce va être de rallonger les temps de marche et donc de repérer à quel moment de la journée vous pouvez faire quelques pas supplémentaires, histoire de faire évoluer votre moyenne et d’atteindre, dans un premier temps, les fameux 7 000 pas minimum requis. Sortir du métro ou du bus une ou deux stations avant votre arrêt habituel, garer votre voiture un peu plus loin que votre lieu de travail, aller chercher le pain à pied, choisir une boite aux lettres dans un autre quartier ou prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur. Bref multiplier les pas à chaque occasion. Et avec votre podomètre vous allez tout de suite pouvoir observer le gain en nombre de pas de chacune de vos modifications. C’est comme si vous aviez un coach qui vous accompagne et est en mesure de vous dire à chaque instant où vous vous en êtes et les progrès réalisés. L’envie d’en faire plus, d’augmenter le nombre de pas de savoir quelle distance il y a entre la maison et l’école des enfants, tout cela peut constituer des petits challenges amusants et motivants.

Une fois une estimation faite de votre mode de vie et votre rapport avec ses fameux 10 000 pas vous comprendrez pourquoi l’ INPS préconise 30 minutes de marche rapide tous les jours  ce qui équivaut à environ 3 000  pas. Il a été prouvé que, pour incorporer de l’activité physique, il n’était pas forcément besoin que ce soit une activité très intense. En effet les bénéfices sont plutôt proportionnels à la quantité d’activité physique plus qu’à son intensité. Donc une activité physique toute simple comme la marche tient ses bienfaits également de la régularité avec laquelle on la pratique.

La marche, une nécessité pour la forme.
La marche, une nécessité pour la forme.

Pour ceux qui aiment les chiffres et pour donner une petite idée de ce que représentent 10 000 pas  en terme de temps de marche voici quelques exemples:

  • une marche lente, soit 80 pas/minute, correspondra à  une heure trente de marche.
  • une marche normale, soit 100 pas/ minute, renvoie à une heure dix de marche
  • une marche rapide, soit 120 pas/ minute, exige une heure de marche.
  • une marche très rapide, 140 pas / minutes, se fera en cinquante minutes.

Conclusion

Le podomètre est intéressant dans un premier temps pour prendre conscience de notre mode de vie. En effet  même si nous sentons bien que celle-ci est sédentaire le voir écrit noir sur blanc via le nombre de pas sur le podomètre fait que nous ne pouvons plus l’ ignorer. A cet instant là, nous avons le choix de décider de faire autrement. Faire appel à notre créativité pour réintégrer plus de pas dans nos déplacements quotidiens et s’accorder une demie heure de marche rapide tous les jours va être un challenge important puisque ne l’oublions pas: c’est de notre santé et de notre futur dont il s’agit!

Alors à « vos marches », bons pas et bonne santé.

Publicités