La famille: un atout génial pour se mettre au sport

Entre la vie professionnelle et la vie de famille trouver le temps de faire du sport peut vite tourner au cauchemar. Avez vous déjà pensé à combiner activités physiques et moments sympas en famille? Dans cet article nous vous proposons d’une part de  considérer les milles et un avantages d’envisager les choses sous cet angle et dans un deuxième temps  quelles sont les activités les plus propices et les plus simples à mettre en place pour y arriver.

Le sport en famille, une bonne solution no-stress
Le sport en famille, une bonne solution no-stress

Le mouvement c’est la vie…

De plus en plus il est maintenant reconnu que faire des activités physiques régulières est l’un des facteurs majeurs dans la préservation de son capital santé. Le plus classique est  dans la prévention de l’obésité. Un problème qui peut se manifester très tôt puisque des études du ministère de la Santé démontrent que 16 à 18% des enfants de 7 à 9 ans présentent déjà un problème de surpoids. Ce même ministère préconise, tous les jours,  pour les enfants: d’une part une heure d’activité physique d’intensité modérée, via des jeux, du sport ou une participation aux taches ménagères par exemple, et, d’autre part, trois fois par semaine vingt minutes d’activité physique plus intensive. 

Pour les adultes il est conseillé une demie-heure d’activité physique d’intensité modérée comme une marche rapide tous les jours.

Nous connaissons aussi l’impact du sport comme élément important de la gestion du stress. Et qui dit gestion du stress dit également, en plus du maintien de la santé, aussi  plus de sérénité dans la qualité de nos relations !

Bien utiliser le sport pour rester zen et en pleine forme
Bien utiliser le sport pour rester zen et en pleine forme

L’un des avantages de créer des moments d’activités physique en famille va être de mettre plus de cohésion au sein de votre famille. A chaque fois que vous vous organisez pour partager de bons moments, vous venez installer plus de complicité. Ceci  va renforcer la confiance dans la relation que vos enfants vont avoir avec eux-même et les autres. Une autre facette réside dans le fait qu’en reliant sous cette forme: « activité physique et plaisir d’être ensemble« , vous créez des occasions à chacun d’être actif donc de s’investir symboliquement dans la vie.

Le mouvement c’est la vie et en multipliant les occasions de bouger vous transmettez à vos enfants l’envie de s’impliquer. Il a été prouvé que, psychologiquement, passivité et démotivation vont de pair! Donc si vous désirez éviter cette spirale descendante pour vous-même ou vos enfants, mettre en place à intervalles réguliers des plages horaires où on bouge est une clé.

En proposant des activités physiques ensemble, de façon régulière, vous allez d’un côté diminuer le stress de chacun à la maison et d’autre part, faire prendre de bonnes habitudes à vos enfants pour leur futur. Vous leur donnez l’exemple d’un style de vie actif , avec le goût d’aller de l’avant, quand l’effort peut être vécu  de façon positive et constructive en vue d’un objectif source de joie et de plaisir. Comme l’enfant prend ses parents comme exemple, qu’il cherche à les imiter et à les copier, faire du sport avec lui va vous permettre de lui transmettre certaines valeurs. Dans tous les moments ou il y a « être ensemble » et « faire ensemble »l’enfant peut apprendre à se connaître, à avoir une image positive de lui tout en restant bien  contact avec la réalité. Enfin n’oubliez pas que l’enfant a besoin de vous , il a besoin que vous l’emmeniez découvrir de nouveaux territoires, que vous le guidiez pour savoir ce qui est bon pour lui et sa santé.

Regardons la vie avec nos lunettes Sport No Stress
Regardons la vie en No Stress

Mettons nos lunettes « Sport No Stress » et regardons quelles sont les activités compatibles avec la famille…

La tout première, accessible instantanément, est la marche. Comme dit dans notre livre « Sport No Stress« , aucun besoin de matériel particulier, aucune exigence de compétence ou d’apprentissage spécifique: tout le monde sait marcher et donc peut participer. Votre seul challenge sera de repérer dans les environs  le circuit le plus adapté et le plus agréable pour votre ballade.

En fonction de l’âge des enfants, vous pouvez agrémenter ce moment pour en  faire une vraie récréation ou un jeu. Si sur le chemin vous connaissez un espace pour jouer au ballon ou aux raquettes, introduire un jeu d’adresse peut être stimulant et rompre avec la monotonie de la marche. Prévoir un objectif comme: ramasser des matériaux pour un futur bricolage, ou constituer un herbier, fixer des petits challenge le premier arrivé au virage etc. , va permettre de faire faire des exercices à vos enfants, de les faire bouger sans qu’ils aient le sentiment d’être dans une contrainte. Comme l’enfant est occupé, il ne songe plus à l’effort de marcher. Prendre un podomètre et ensuite s’amuser à deviner le nombre de mètres ou de kilomètres fait durant la ballade. Prévoir un petit carnet ou à tour de rôle chacun aura la responsabilité de noter la distance du jour. Tout ce qui va favoriser l’interaction, la participation de chacun aura des conséquences positives sur le développement de la communication au  sein de la famille, comme d’une façon plus large sur les relations sociales en générale.   Si vous pouvez profiter de la nature apprenez leur à respirer, à ressentir dans leur corps les bienfaits de bouger. Profitez en pour leur dire ce que vous appréciez dans cet environnement, pour les écouter aussi dans ce moment si précieux d’être et de partager avec eux.

La randonnée dans un autre registre est aussi une excellente activité physique à pratiquer ensemble. Pour rompre avec la monotonie de la marche faites appel à votre créativité et à celles de vos enfants : un concours de blagues, chanter en chœur etc.

Une autre activité qui peut se pratiquer en groupe c’est le vélo. Choisir son itinéraire, en profiter pour leur apprendre le code de la route. Se fixer un but  quelque chose à visiter, aller au restaurant, ou une distance à conquérir. A vous de voir si la notion de compétition peut être stimulante. Sinon, encourager chaque enfant a observer ses progrès et après chaque sortie l’aider à exprimer comment il se sent, de quoi il est content, ce qu’il voudrait améliorer etc. Lui faire souligner en quoi il a eu du plaisir et comment il a vécu cet effort. Est ce que c’était plus facile? y a t-il eu des passages mémorables? etc. Exprimer votre joie, vos appréciations sur votre  propre parcours est aussi important. Les enfants ont besoin de mieux vous connaître, de savoir ce qui vous motive, ou vous passionne etc.

La natation et les jeux dans l’eau offrent d’excellents motifs pour bouger et se dépenser sans compter. Se chronométrer pour les plus grands, faire des équipes ou chacun pourra exprimer son point fort tout ce qui donnera un côté récréatif sera le bienvenu.

Les jeux de raquettes ou de ballon permettent d’acquérir des habiletés motrices tout en sollicitant des efforts assez intenses. Seul inconvénient ils exigent un espace pour se pratiquer et sans jardin  ou terrain à proximité cela peut être plus compliqué à mettre en oeuvre. Mais ils ne sont pas à négliger si votre environnement le permet.

Une dernière activité où les plus petits peuvent tout à fait donner des leçons aux grands c’est la danse. Mettre de la musique et s’autoriser à danser, oser bouger en se laissant guider par son inspiration et porter par le rythme. Quoi de plus joyeux? Quelle belle occasion de ne pas se prendre au sérieux  et  de vivre de vraies parties de fous rires. Ensuite on pourra même voyager en mettant tantôt une musique brésilienne tantôt une musique africaine, on pourra se retrouver en Bretagne pour un concert celtique vous n’aurez que l’embarras du choix.

Conclusion

Pour que l’activité physique devienne un plaisir apprécié et recherché par tous les membres de la famille, partir d’une activité très simple et l’enrichir de la créativité de chacun va être un vrai gage de réussite. Les bienfaits vont se répercuter dans pleins de domaines différents qu’ils soient sur le plan individuel comme sur le plan de toute la famille.  Tout le monde va gagner en mieux-être et il n’y aura que des gagnants.

Publicités