Les secrets d’une vraie pause

Avec la rentrée, voici revenu le tourbillon de la vie qu’il soit professionnel ou familial, et toutes ces milles et une choses qui donnent à votre activité sportive un goût d’oxygène si précieux. Oui mais voilà, vous avez le sentiment que ce n’est pas deux fois par semaine qu’il faudrait pouvoir aller à la salle de sport, mais tous les jours pour pouvoir évacuer tout le stress accumulé dans la journée et retrouver votre zénitude.

Et si vous faisiez de cette rentrée une occasion pour mettre en place tout de suite de bonnes habitudes qui permettent de bien récupérer en profitant de toutes les « pauses »…

Bien utiliser les pauses pour rester no-stress et en forme
Bien utiliser les pauses pour rester zen et en forme

Comme tout athlète en pleine épreuve ou match, vous aimeriez bien pouvoir récupérer de l’énergie et de la clarté d’esprit en quelques minutes pour mieux repartir ensuite. Et bonne nouvelle, c’est tout à fait possible. En effet, quelques minutes astucieusement  réparties au cours de la journée peuvent tout changer. La seule condition sera, une fois votre stratégie mise en place:  n’y  déroger sous aucun prétexte.

En tant que sportif il y a de nombreuses circonstances et activités, ou savoir gérer les pauses, est un vrai plus. Que ce soit la mi-temps d’un match de football ou les 2 minutes accordées à la fin de chaque set impair au tennis, que ce soit en attendant son tour pour s’élancer avec son javelot ou lors d’un temps mort, être capable de lâcher tout le stress superflu pour ne garder que celui qui maintient nos ressources mobilisées sans nous épuiser inutilement est un vrai challenge. C’est pourquoi je vous propose d’utiliser la vie quotidienne pour mettre en place les réflexes qui vont permettre de vous  créer des pauses relaxantes ou dynamisantes selon les circonstances et votre besoin.

Selon le moment ou la pause intervient dans une épreuve sportive le besoin va être différent. Si j’attends mon tour par exemple pour faire ma prestation, le challenge va être de pouvoir rester bien centré sur le présent et de pas partir dans des pensées compulsives ou l’on va ruminer du négatif ou tenter de le refouler. La peur de rater son départ par exemple peut s’insinuer malgré soi et venir du coup bloquer tout élan, ou toute initiative. Comme ce sentiment est désagréable voir insupportable le cerveau s’organise et va chercher une stratégie  pour sortir de ce malaise. Et parfois la seule solution qui sera à sa portée sera de provoquer ce qui nous fait le plus peur donc la chute par exemple ou un faux départ. Même si les conséquences sont tout aussi pénibles à vivre, il a éliminé à sa façon le stress principal!

La gestion du stress est un point clef pour prendre un bon départ
Le top départ, un point clef dans de nombreux sports

L’astuce va être de ramener sa présence dans son corps tout en occupant son mental et pour cela pratiquer la respiration cohérente rentre directement dans ce cadre. S’il y a stress nous savons que c’est le système nerveux autonome qui prend les commandes. Nous savons aussi que la seule fonction dépendante de ce système sur laquelle notre volonté peut intervenir c’est la respiration. En effet nous pouvons contrôler notre respiration l’accélérer ou la ralentir etc. Ici il va s’agir d’une respiration particulière décrite en détail dans tous nos ouvrages : VNS p72, SNS p62, PNS p82, NsNaNt Sol1 et Clef5. Cet exercice nécessite de s’entraîner pour pouvoir y faire appel avec efficacité le jour J car il vous faudra déterminer par exemple le rythme qui vous convient le mieux pour votre inspir et votre expir. Votre mental sera donc occupé à compter pour maintenir l’harmonie de la respiration. L’état de relaxation atteint est purement génial.

Technique anti-stress puissante : la respiration circulaire
Respiration circulaire : la seule technique où notre volonté peut agir vers le no-stress

Ce type de respiration est aussi appelée cohérence cardiaque et a été mise en valeur par David Servan Schreiber. Les études scientifiques qui en prouvent les multiples bienfaits sont nombreuses. Il est recommandé de faire 5 minutes de cette respiration matin midi et soir tous les jours pour notamment  développer son intuition. L’impact immédiat va être  d’aboutir à un calme intérieur  permettant de prendre du recul par rapport aux évènements et de retrouver le contrôle de son émotionnel comme de son mental. En introduisant ce type de respiration dans votre quotidien à la faveur de  temps morts comme l’attente à un feu rouge ou à un arrêt de bus, en faisant la queue au self ou à la poste ou en choisissant délibérément de prendre 5 minutes matin midi et soir comme préconisé précédemment vous allez  à la fois pouvoir en acquérir le réflexe et en même temps vous créez  des pauses permettant de minis phases de récupération. Et le jour J au moment ou vous serez dans les startings blocs vous saurez sans difficulté gérer ces minutes si vitales pour un coureur.

Action, bien gérer son stress avant et après
Action vs no-stress !?…

Autre cas de figure: la pause intervient au milieu d’un moment d’action comme au tennis ou au football. Dans ce contexte pas question de passer à un état de détente et de relaxation totale, il faut pouvoir garder toute son énergie prête à repartir dans l’action. Par contre il va être important et possible de se libérer des effets négatifs du stress emmagasiné jusqu’à présent. Le fait d’être en stress nous déconnecte d’une des parties de notre cerveau  nous faisant perdre une partie de notre potentiel. Selon les personnes, soit on perd la vue analytique des choses, soit c’est la vue globale qui nous échappe. Hors les deux manières d’appréhender les évènements sont nécessaires pour poser les actions justes et rester performant. Pratiquer le mouvement croisé, nommé aussi cross-crawl et issu du Braingym, va justement reconnecter notre cerveau droit et notre cerveau gauche nous redonnant accès à toutes les facettes de notre potentiel. Vous trouverez une description détaillée de cet exercice dans nos livres:  SNS p54, NsNaNt Clef4, et PNS p66. Cet exercice permet ainsi une meilleure collaboration entre la logique et l’intuition , une vue d’ensemble et l’intégration des détails.

Donc en fonction de votre besoin, vous voici en possession de 2 exercices qui pratiqués régulièrement dans la journée vont vous permettre de rester centré sur l’essentiel tout en étant  performant. A vous de mettre en place la stratégie pour  les intégrer de façon à ce que ces 2 exercices deviennent un réflexe au même titre que le brossage des vos dents ou que de se souhaiter bonjour.

Merci à Freedigitalphotos.net pour les photos

Publicités